AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Le soleil revient à Prodiges ! C'est bientôt l'été !
 

Partagez | 
 

 Une situation... Intéressante [ Pv : Chain SaphirShooter ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kurusu Black'Shouu
Mad & Evil Prodige

avatar

Messages : 684
Date d'inscription : 28/07/2011
Localisation : Dans mon bureau

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Black'Shouu Kurusu, 20 ans.
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Une situation... Intéressante [ Pv : Chain SaphirShooter ]    Jeu 4 Aoû - 11:06

Nous étions le trois avril et la rentrée était passée sans aucun gros problème. Les nouveaux pensionnaires s'adaptaient tant bien que mal à leur nouvelle vie. Le bal-banquet n'avait toujours pas eu lieu, il était en plein préparatif et il devait se dérouler plus tard dans le mois. Kurusu avait rencontré quelques élèves et avait discuté avec eux un petit temps, mais pleins d'autres n'avaient pas eu la même chance de le croiser et de parler avec lui. Il avait déjà donné quelques conseils à certains... Enfin à certaines élèves. Il avait eu droit à toutes sortes de réactions. Certaines se laissaient faire et donc il finissait par se lasser et leurs donna le conseil rapidement pour partir voir d'autres jeunes pensionnaires. En contrepartie certaines, au caractère plus "explosif", avaient refusé qu'il les touche et il s'était bien amusé à le faire malgré l'interdiction de certains et oui... Kurusu à une manière assez particulière de donner ses conseils. Les professeurs commençait eux aussi à s'habituer à leur nouvel environnement. Et oui cette somptueuse pension devait bien leur changer si jamais il était avant professeur dans un autre établissement. À cette heure, Kurusu ne connaissait aucuns établissements à son niveau... Quand on voit la popularité de ces lieux, on se demande vraiment si cela ne fait qu'un an qu'il a ouvert. Les professeurs avait su garder leur sang-froid pour ses premiers jours et ceux même avec les rebelles... Mais les premiers jours sont souvent le plus cool en classe. Kurusu avait bien briffer ses professeurs sur se point là : << Les élèves n'ont aucuns droit de commandement, n'oubliez que vous devez en faire des prodiges... Vous devez vous faire respecté. N'hésiter pas à être sévère et ne faites aucuns traitements de faveur pour le meilleur, sinon il se reposera sur ses laurier et il finiras par chuter. >> Beaucoup avait respecté cela et tout c'était plutôt bien passer pour le départ, mais il ne fallait pas relâcher ses effort. Les surveillant fessait bien leur boulot et l'ordre régnait plutôt bien dans la pension.

Quant à notre Kurusu, il avait eu énormément de travail pendant ses derniers jours. Et avoir loupé la rentré lui en avait donner plus. Si bien qu'il ne dormait pas beaucoup ! Heureusement il avait l'habitude de manquer de sommeil et donc il savait géré la situation malgré tout. Hors en ce jour, la fatigue lui empêchait de mener à bien son travail du jour et en plus de cela, il n'avait pas envie de le faire. Non aujourd'hui il était légèrement sur les nerfs et cela pour une bonne raison. Il avait reçu une lettre qui lui venait de sa soeur et il est toujours mal à l'aise, car en général il n'y réponds pas. Il préfère oublier toute sa vie précédente et de ne plus s'attacher à quelqu'un. Ce matin, après avoir jeter la lettre, il s'était levé un peu plus tard que d'habitude et avait couper son téléphone et fermer sa chambre. Il ne voulait pas que quelqu'un vienne le déranger alors qu'aujourd'hui il avait décidé de dormir un peu plus. Après avoir dormir un peu plus tard, il s'était levé et avait pris une bonne douche froide et assez longue par la même occasion. Il s'était vêtu de couleur vive et noir comme à son habitude mais il avait mis un short cette fois-ci. Et sous son gilet noir n'avait rien mis, on pouvait donc voir ses muscles... Enfin ses belles tablettes ! Il avait chaud et si il aurait pu, il serait resté dans la douche froide toute la journée. Il avait mis aujourd'hui encore ses bijoux, enfin comme d'habitude mais en général il les change chaque jours, mais là il n'en voyait pas l'utilité. Après avoir bu son café et mangé son pain au chocolat, il décida de enfin sortir le bout de son nez. Il s'était préparé très lentement et y avait passer la matinée !

Lorsqu'il sorti de chez lui, il devait être quatorze-heure. À cette heure-là les élèves sont censé retourner en cours, les surveillants ont enfin leurs moment de repos et les professeurs sont aussi en classe. Et Kurusu doit lui être dans son bureau ou au siège de l'Assemblé de la pension. Evidemment, les choses aurait était bizarre si Kurusu était là où il devait être. Lui qui est u Directeur qui prend à coeur son boulot, il est aussi feignant qu'autre chose ! Et lorsqu'il n'a pas envie de faire quoique se soit, il ne le fait pas. Ses principes sont grands et il les respecte quoiqu'il arrive. Donc comme je le disait, Kurusu n'était pas dans son bureau, ni à l'Assemblée. Il était dehors, il se dirigeait vers le Parc de la pension ! Il était vraiment fière de ce parc, celui-ci était simplement sublime. Des allées de roses rouges, bleu, jaunes, noirs et encore bien d'autres ! Des allées fleuris d'arbres de cerisier et des banc aussi majestueux que l'enceinte de la pension. Des petits coins d'eau, sans comptait la grande fontaine au milieu du parc. Le parc était une sorte de fierté, il était toujours aussi beau que maintenant et tous les élèves le respectaient et ne l'abîmaient pas !

Kurusu se dirigea vers ce lieux fantastique, on pourrait croire à la magie en ces lieux ! Il n'allait pas à la fontaine mais plus loin, un endroit que seul certains connaissait et que d'autres tombait par hasard dessus... " Son Jardin secret ", une grand et coloré d'une multitudes de fleurs serre. Cette serre, il l'avait construite pour quand il voulait s’éclipser du monde ! Elle était ouverts à tous les élèves, à tous les profs et à tous les surveillants... Mias pour cela il fallait la trouver ! Car elle était au plus profond du parc, certains font demi-tour avant d'y arriver. Il entra et laissa la porte ouvert, s'installa sur un banc qui se trouvait au centre, et qui était éclairer et entourer de magnifiques fleurs. Dans un coin, il y avait une mini-cuisine en quelque sorte, il se fit un nouveau café et s'installa tranquillement... Fermant le yeux et commençant à "rêvé" chose qui n'arrive seulement quand il est ici ! D'une voix des plus calme il dit.

- J'aime tellement ce calme ...

Lui qui est du genre excentrique cela peut vous paraître bizarre qu'il dise cela... Mais il reste un enfant quelque peu mélancolique qui se cache derrière un masque ! Il avait un légers air mélancolique, si on le surprenait, on pourrait se poser des questions... Était-ce bien Kurusu ? Et oui, le voir avoir cette nostalgie peut faire grand effet.. Je rappel que Kurusu n'est pas à plaindre niveaux "beauté" et qu'il a plutôt du succès donc le voir comme ça, amplifie son physique. Doucement, on put entendre dans cette serre un chant harmonieux, cela n'était que Kurusu qui chantait. Sa voix est une meilleurs, cela a était son premier "talent" ... La voix d'un ange diabolique ! Il avait fermer les yeux et était seul mais il ne s'attendait pas à ce que quelqu'un fasse irruption. Enfin pour l'instant il ne l'avait pas remarquer.

--------------
Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prodiges-pensionnat.purforum.com
Chain SaphirShooter
Sweet Sadness & Aimant à pervers
avatar

Messages : 207
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 22

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Chain SaphirShooter
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Re: Une situation... Intéressante [ Pv : Chain SaphirShooter ]    Jeu 4 Aoû - 12:03

    Chain s'était levée de bonne heure, comme chaque matin. Enfin, elle s'était réveillée en hurlant presque. Depuis quelques jours, des cauchemars peuplaient ses nuits et lui torturaient l'esprit. C'était abominable. Elle manquait de sommeil et c'était plutôt flagrant. Presque tous ceux qu'elle croisait le lui faisaient remarquer à coup d'innocents : "Ouh, mais aller vous reposer, ma pauvre Chain ! Vous feriez fuit un mort !" ou encore "Vous avez une tête de déterrée, vous le saviez ?". Toujours sympathique à entendre. Bref, elle s'était réveillée tôt et, incapable de se rendormir, était descendue dans le réfectoir. Elle n'était aors vêtue que d'un débardeur et d'un short de tissu mais elle s'en fichait royalement. Qui donc pouvait flâner dans les couloirs à trois heures du matin à part elle ? Le directeur, peut-être. Arrivée dans l'immense salle, elle se dirigea vers les cuisine où elle se fit un thé. Chain avait horreur du café, qu'elle digérait mal. elle le sirota tranquillement en revenant à sa chambre, où elle finit par s'habiller un peu plus correctement. Elle était d'humeur plutôt maussade mais se vêtir entièrement de noir n'était pas très agréable. Elle opta donc pour un chemisier blanc et un bustier noir orné d'une rose rouge en tissu. Une jupe noire à motifs rouges vint compléter la tenue et elle attacha sa chevelure bleue en deux tresses ornées de rubans blancs. De jolies bottes de cuir blanc et noir virent enserrer ses fines jambes.

    La journée se passa tranquillement. Les élèves étaient plutôt dociles et cela facilitait grandement la tâche aux Surveillants. Enfin, à la surveillante, Chain étant la seule à occuper ce poste actuellement. Oh, bine sûr, il y avait de tempt en temps de petits accrochages, des haussements de tons, mais jamais rien de très grave. Bref, la vie était calme dans la Pension, mais sans jamais tomber dans le monotone. C'est ce qui avait attiré Chain. Calme, mais avec du remous. Il était maintenant presque deux heures de l'après-midi. Son boulot de surveillante était maintenant fini. Elle devrait juste encore être présente fin de soirée, pour le couvre-feu. Chain sorti donc du Pensionnat et marcha en direction des jardins et du parc. Elle n'y était encore jamais allée mais on disait qu'il était magnifique. Arrivée à ce qu'elle supposait être l'entrée, elle leva les yeux sur le chemin et eut le souffle coupé. C'était tous simplement indescriptible. Les roses et les parterres de fleurs contrastaient tout en formant quelque chose d'harmonieux. Elle avança sur le chemin, ses yeux mémorisant chaque détail de ce magnifique endroit. Et dire que celui qui avait créé tout cela n'avait qu'un an de plus qu'elle...

    Alors qu'elle s'imprégnait de tout ce qui l'entourait, Chain perçut un chant. C'était doux et mélancolique. Par automatisme, la jeune femme suivit le son et arriva en vue d'une magnifique serre que les arbres camouflaient. Elle entra en essayant de faire le moins de bruit possible, hypnotisée par le magnifique chant. Assis sur un banc, elle vit alors Kurusu Black'Shouu, le directeur de l'école. Pour ne pas interrompre son chant, elle s'immobilisa. Il ne semblait pas avoir remarqué sa précense et un sourire apparut sur les lèvres de la jeune femme. Jamais elle n'aurait cru pu voir un tel air de mélancolie sur le , il fallait l'avouer, beau visage du jeune homme. Il semblait tellement... excentrique. N'était-ce donc qu'une façade ? C'est alors qu'elle remarqua qu'il s'était tu. Les joues roses, elle se confondit en excuses :

    - Oh, je.. je suis sincèrement désolée. je ne voulais pas vous déranger !

    Elle s'apprêta à faire demi-tour, mais quelque chose lui dit qu'elle ferait mieux de rester. Fichue conscience.

--------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wonderland-sanctuary.forumgratuit.be/
Kurusu Black'Shouu
Mad & Evil Prodige

avatar

Messages : 684
Date d'inscription : 28/07/2011
Localisation : Dans mon bureau

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Black'Shouu Kurusu, 20 ans.
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Re: Une situation... Intéressante [ Pv : Chain SaphirShooter ]    Mar 23 Aoû - 13:16

Kurusu qui s'était arrêté à la serre du parc, qu'il adorait ! Il s'était mis sur le banc du centre, et s'était alongé dessus. Le calme règnait et lui en avait profité pour chanter... Chanter chose qu'il ne fait plus que rarement. Oui avec le temps que lui prend le pensionnat... Il ne peut plus faire autant de chose qu'il fessait avant. La gérance de la pension lui prenait beaucoup de temps. Il avait en plus de réguliers voyages en ville ou dans d'autres pays pour partir à la recherche de nouveaux pensionnaires. Les papiers d'administrations étaient parfois plus dur à comprendre que prévu. Oui, Kurusu Black'Shouu était un prodige à lui seul, mais il n'avait que vingt ans... Parfois il a du mal et ça c'est tout à fait normal. Il pouvait nanmoins compter sur ses connaissances lors de ce moments de déshorientation. Pourtant il ne sait jamais laisser abattre et la pension tien très ben, la preuve... Les inscriptions se font en masse depuis l'ouverture cette année et les pensionnaires, porfesseurs et les deux surveillants sont super. La vie de cette année et bien agiter et calme à la fois, Kurusu est plutôt fière de cette nouvelle rentré.

Pendant qu'il chantait sa chanson, chanson qu'il avait créer. De son air nostalique il s'arrêta quand il aperçu une femme dans la serre. Quand elle vit qu'il s'était arrêter de chanter elle se confondit d'excuse.

- Oh, je.. je suis sincèrement désolée. je ne voulais pas vous déranger !

Il ne répondit pas tout de suite, regardant celle qui l'avait écouter alors qu'il n'avait jamais chanter comme ça devant quelqu'un. Il la regardant, elle paraissait fatigué ou alors elle avait mal dormi mais il ne fessait pas attention à ça. Après l'avoir fixer trois-quatres minutes, il l'a reconnue. C'était Chain SaphirShooter la première surveillante de cette année. Elle avait un an de moins qu'elle, il se souvenait très bien de son dossier. Oui tout le monde a des dossiers.. Même les professeurs. Elle avait une bonne mémoire enfin quelque chose cmme ça.. Il ne se souvenait pas entièrement de son dossier en entier. Il perdit en un instant son air de nostalgie ! Et repris sonpetit air d'ange diabolique. Il prit un légers sourire, pas moqueur, pas narquois.. Un simple sourire.

- Ne vous inquiètez pas, vous ne me dérangez pas.

Il se leva et s'approcha d'elle, après l'avoir regarder de plus près... Son sourire gaandit un peu plus. Il était près d'elle et repris calmement, sans aucun ton précis dans ses paroles.

- Chain SaphirShooter n'est-ce pas ?

Elle était jolie, assez grande... Il était un peu plus grand qu'elle. Ses longs cheveux bleus l'intriguer assez, c'est plutôt rare, mais ça lui allait bien. Elle avait de jolies formes, chose qui interpele directement le Directeur. Elle était habillé d'une jupe noire à motifs rouges et un bustier noir. Elle était habiller d'une façon simple mais élégante à la fois. Quand il la regardait, il rigola interieurement .. Ils étaient seuls et qui plus est dans son endroit favori. Cela pourrait donner une situation très intéressante. Il se dit qu'il devrait fermer la serre au cas où.. Mais il le fera plus tard, jamais de geste sans certitude. Qui plus est ce n'est pas vraiment son but aujourd'hui, mais ça peut le devenir à n'importe quel moment... Il attendait la réponse de la belle. Se demandant ce qu'elle ferait, allait-elle rester ou non ? Il esperait que oui. Sinon ça ne serait pas marrant... Et il avait envi de jouer maintenant. Oui après un moment de nostalgie... Toujours un moment d'amusement.

--------------
Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prodiges-pensionnat.purforum.com
Chain SaphirShooter
Sweet Sadness & Aimant à pervers
avatar

Messages : 207
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 22

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Chain SaphirShooter
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Re: Une situation... Intéressante [ Pv : Chain SaphirShooter ]    Mer 24 Aoû - 13:12

    Le directeur lui répondit qu'elle ne le dérangeait pas, ce qui la fit soupirer intérieurement de soulagement. Le jeune homme se leva et s'approcha d'elle, tout en la regardant.

    - Chain SaphirShooter, n'est-ce pas ?

    - C'est exact
    , dit-elle en hochant légèrement la tête.

    Il était vraiment proche d'elle et Chain voyait qu'il la détaillait. Son regard la gênait quelque peu et elle détourna légèrement la tête. Allons bon, ils devaient paraître ridicules, ainsi plantés au milieu de la serre. Son regard dériva sur Kurusu et elle se rendit compte avec horreur qu'il était presque torse nu. Bon sang ! Il était directeur, ce genre de tenue était donc légèrement à proscrire. Les joues roses, elle détourna à nouveau la tête et remit en place une mèche de cheveux rebelle. Elle commençait à avoir mal aux pieds, à rester ainsi immobile. Avisant un banc à quelques pas d'eux, elle fit un geste en sa direction.

    - Ca vous dérange si je m'assied ?

    Elle n'attendit pas vraiment sa réponse et alla s'installer sur le banc de pierre froide, étirant avec soulagement ses jambes. Il faisait bon dans la serre et elle regrettait d'avoir mis une chemise à col rigide montant, elle mourrait de chaud. Mais elle se voyait mal dire : "Excusez-moi, j'ai un peu trop chaud, je vais vite aller me changer et je reviens ". Ce serait... bizarre. Croisant finalement les jambes, elle se pencha un peu en avant pour pouvoir poser sa tête sur ses mains croisées.

    - Vous avez une voix magnifique, dit-elle. C'était un chant très apaisant.

    Elle leva les yeux vers le ciel et sourit. C'était très joli, ici. Elle pourrait y passer des heures.

    - Vous avez créé de magnifiques endroits. Cette serre, l'école... c'est incroyable.

    Une pensée passa brutalement dans son esprit et elle se redressa d'un coup, blême. Mince, elle avait complètement oublié...

    - Oh, je suis sincèrement désolée, je ne vous ai pas demandé si je pouvais rester.

    Et elle se leva, au cas où le directeur lui faisait savoir qu'elle l'avait dérangé et qu'il aimerait être à nouveau seul, ce qui était une possibilité.


[ Désolée, c'est court, mais j'avais pas d'inspiration ]

--------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wonderland-sanctuary.forumgratuit.be/
Kurusu Black'Shouu
Mad & Evil Prodige

avatar

Messages : 684
Date d'inscription : 28/07/2011
Localisation : Dans mon bureau

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Black'Shouu Kurusu, 20 ans.
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Re: Une situation... Intéressante [ Pv : Chain SaphirShooter ]    Mer 31 Aoû - 8:51

Elle détourna plusieurs la tête, en partie quand elle se rendit compte de la tenue de Kurusu, malheureusement elle n'aura pas d'autre choix que de s'y faire. Après tout notre Directeur s'est toujours habillé comme ça et ce n'est surement pas maintenant qu'il va changer quoique se soit. C'est son style point final. Vu qu'il ne suit que ses propres règles personne ne peut l'obliger à changer.

- Ca vous dérange si je m'assied ?

Elle n'attendit pas vraiment la réponse de Kuru pour allez se poser dessus. Il ne broncha pas, après tout même si cet endroit lui appartenant, si elle désirait s'asseoir elle n'avait qu'à le faire. Pourquoi diable lui en empêcherait-il ? Cela ne servirait à rien d'autre que lui faire perdre son temps et vous savez à quel point il déteste ça.

- Vous avez une voix magnifique, dit-elle. C'était un chant très apaisant.

Exact, mais ça il le savait par contre elle n'aurait jamais dût le savoir elle. Il ne chantait plus depuis un accident, enfin plus devant quelqu'un. Avec la gérance de la pension, il ne le fessait déjà plus depuis un ans, mais l'année derrière une autre chose l'en empêchait... Une promesse qu'il avait fait à un ami d'enfance. Dans une lettre qu'il avait envoyer pour le recruter, il lui promettant de se remettre à chanter dès qu'il se reverra, comme au bon vieux temps de leurs enfances. Jusqu'à ce moment, il avait décider de ne chanter que pour lui, en ce moment il avait trahi une promesse lui qui est généralement un homme de parole. Néanmoins, seule une personne l'avait entendu ce n'était donc pas si grave.

- Vous avez créé de magnifiques endroits. Cette serre, l'école... c'est incroyable.

Heureusement que le résultat était magnifique ! C'était une chose sur laquelle il avait tout miser ! Tout sans exception. C'est l'oeuvre suprême de sa vie, il a mis dans cette pension des millions d'euros, il a réussit à la faire avoir un siège de popularité énorme dans un monde qui se fait peu à peu manger par la technologie... Et qui oublie les choses importante de la vie, les prodiges. Si cet endroit est sublime c'est simplement car il a était fais par une personne rempli de motivation et de rêve qu'il a simplement changer en réalité. C'est là que Chain se leva et dis une phrase qui fit un peu rire Kurusu.

- Oh, je suis sincèrement désolée, je ne vous ai pas demandé si je pouvais rester.

Il était un peu tard pour se rendre compte de ça, après s'être assise, avoir parler. Elle avait beaucoup de chose a dire, jusqu'à maintenant il n'avait fait que de l'écouter. Lui qui préfère agir que parler, écoutait simplement pour une fois, mais jusqu'à quand cela allait durer ? Car Kurusu n'est pas comme ça tout le temps, mais seulement à de rares occasions.

- Vous pouvez, je vous est dit que vous ne dérangiez pas. Si je désirait resté seul, j'aurais fermer la serre tout simplement.

Il partit se refaire un café, boisson qui parvienne a tenir Kuru éveiller quand il n'arrive pas à dormir ou quand il décide de lui-même de ne pas dormir pour x ou x raison. Une fois la boisson prête, il partit à son tour s'asseoir sur le banc, où Chain s'était assise, lui fessait signe de revenir s'asseoir à son tour. Soupirant et regardant la serre de ses yeux bleu azur, il repris.

- J'ai miser énormément de choses dans cette pension, si elle est aussi magnifique et splendide que vous le dites... C'est parce qu'elle le résultat d'un dur travail. Une chose n'est réussit que si l'on y met de la conviction. Elle est ma fierté.

Buvant de son café, il regarda de nouveau Chain. Les jambes croisés et tendus, il avait une main dans sa poche et l'autre tenait sa tasse. Puis interrogeant Chain, il repris.

- Que fait une surveillante ici ? Vous avez terminer votre travaille ?

Oui, nous somme d'accord, il était mal placé pour parler, après tout lui qui était le directeur était ici au lieu d'être à son bureau. Mais après tout parfois une pause est demander, c'était aussi le cas de la surveillante peut-être mais ça fessait toujours de la conversation et il avait par la suite pas mal d'idée en tête...

--------------
Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prodiges-pensionnat.purforum.com
Chain SaphirShooter
Sweet Sadness & Aimant à pervers
avatar

Messages : 207
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 22

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Chain SaphirShooter
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Re: Une situation... Intéressante [ Pv : Chain SaphirShooter ]    Jeu 20 Oct - 18:36

    Kurusu lui répondit que si il avait voulu rester seul, il aurait tout simplement fermé la serre. Chain comprit par-là qu'il voulait dire qu'elle ne le dérengeait pas. Cela la fit se détendre légèrement et le directeur partit se servir une tasse de café. La surveillante pensa alors à sa pauvre tasse de thé abandonnée sur son bureau, dans sa chambre. Elle ne remarqua le retour du directeur que lorsqu'il reprit la parole. Elle vit aussi qu'il l'invitait à reprendre sa place sur le banc de pierre où il s'était lui-même installé.

    - J'ai misé énormément de choses dans cette pension, si elle est aussi magnifique et splendide que vous le dites... C'est parce qu'elle le résultat d'un dur travail. Une chose n'est réussie que si l'on y met de la conviction. Elle est ma fierté.

    Tout en s'asseyant, elle hocha la tête. Oui, il avait raison. On ne pouvait réussir qu'en travaillant à cette réussite. Son regard bleu se posa alors sur le directeur et elle combattit bravement les rougeurs qui menaçaient de colorer ses joues. Il avait l'air tellement décontracté alors que son job était sans doute terriblement épuisant.

    - Que fait une surveillante ici ? Vous avez terminer votre travail ?

    La question la fit légèrement soupirer. Ce qu'elle faisait là ? Elle ne savait pas trop. Si elle avait achevé son travail ? Non, loin de là. Elle n'avait même pas commencé, pour tout dire.

    - Je suis venue me détendre. Et me reposer un peu. Quand à mon travail, j'ai quelques heures de libres étant donné que les cours ne finissent que d'ici deux ou trois heures.

    Elle failli retourner la question au jeune homme mais elle se retint. De toute évidence, il était là pour les même raisons qu'elle. Ou des raisons similaires. Enfin bref, de toute façon, elle s'en fichait un peu.

    Une fois de plus, la douce chaleur lui fit regretter son choix vestimentaire du jour et elle défit avec des gestes agacés les premiers boutons du col, laissant pendre le petit ruban de soie qui formait quelques secondes un élégant noeud sous la gorge de la jeune femme. Elle se sentait déjà un peu mieux. Si elle avait été un homme, nul doute qu'elle aurait fait comme ce cher Kurusu : à moitié torse nu. Mais elle n'était malheureusement pas un homme et cette pensée était donc légèrement dérangeante. Et c'est parce qu'elle était perdue dans ses pensées qu'elle ne se rendit pas compte tout de suite de la phrase qu'elle prononça.

    - Vous n'avez pas froid, ainsi ?

    Elle rougit brutalement et bafouilla des excuses. Misère, restait à voir comment il allait réagir. La flanquer à la porte ou rigoler ?


--------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wonderland-sanctuary.forumgratuit.be/
Kurusu Black'Shouu
Mad & Evil Prodige

avatar

Messages : 684
Date d'inscription : 28/07/2011
Localisation : Dans mon bureau

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Black'Shouu Kurusu, 20 ans.
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Re: Une situation... Intéressante [ Pv : Chain SaphirShooter ]    Jeu 27 Oct - 2:01

- Je suis venue me détendre. Et me reposer un peu. Quand à mon travail, j'ai quelques heures de libres étant donné que les cours ne finissent que d'ici deux ou trois heures.
- Je vois.

C'est vrai que le véritable boulot des surveillants ne commence que vers l'heures où la sonnerie retentit dans l’établissement, si bien sur nous oublions les collés et les sécheurs. Sa pension à beau être sa fierté, ça reste un établissement ou toutes sortes de personnes vivent et même les plus colériques des rebelles. On ne sait qui est le pire... Le directeur barge et pervers ou les rebelles constant de la pension ? Dans les deux cas, c'est encore quelque chose de non banal. Décidément cette pension était vraiment géniale et unique pour le plus grand plaisir de certains. En particulier le cher directeur ! Enfin bref. Elle avait du temps libre ? Tant mieux pour elle et puis il pouvait parler que fessait-il là ? Lui qui avait encore une montagne de travail sur son bureau. Il était assis comme tout était terminer et classer, détendu. Il cachait bien son jeu le fameux directeur. Quand il dirigea son regard vers la surveillante, il la vit détacher les boutons de son chemisier... Il ne se fut pas d'idées, car vu sa tenue il n'était pas étonnant qu'elle est chaud. D'un côté nous avons Kurusu en tenue très légère et de l'autre Chain en tenue chaude. Quant au temps ce dernier était partagé, sa douce chaleur laissait parfois un peu de fraîcheur. Il était tout deux contraire aux règles. Il pris un sourire pas très rassurant quand elle dit une dernière phrase.

- Vous n'avez pas froid, ainsi ?

Etant vraiment pervers, il prit cela comme une invitation, mais pour le moment il décida de ne pas passer à l'action et de plutôt jouer avec la belle. Elle était rouge... C'était amusant et cela pouvait donner une situation intéressante, comme il a souvent l'habitude de créer. On ne sait pas quoi faire après et on se laisse allez, bien qu'il doute que cela marche avec tout le monde, qu'en seras-t-il de la surveillante ? À réputation sévère ? Tout cela piqua sa curiosité et il se leva pour se diriger vers la porte de la serre. Il pris la clé et fermer, puis mis la clé dans sa poche, la serre étant grande la surveillante n'avait pas vu ce qu'il avait fait et c'est tout normalement qu'il revenu vers elle. Il alla poser sa tasse de café qu'il venait de finir et la rempli d'eau fraîche destinée à Mlle SaphirShooter. Il retourna à côté d'elle, non en face et posa son genoux entre ses cuisses sa main sur le dossier du banc en pierre.

- Je n'ai pas froid, enfin peut-être que si... Mais je connais un bon moyen de me réchauffer au pire des cas, il pris un sourire étrange mais attirant et continua. Vous devrez faire attention à votre comportement... Vous laissez croire des choses et certains pensionnaires sont prêts à tout pour ce faire une jolie femme. Je peux vous montrer les conséquences de votre geste si vous voulez.

Il vient retiré entièrement le noeud dénoué qui était à son coup et commença à défaire un autre bouton, mais avant qu'elle ne puisse réagir à son geste il lui versa la tasse d'eau sur la tête. Cette action lui permet deux choses. La première était pour elle, elle avait une excuse pour retirer son haut sans avoir honte de le faire bien qu'elle soit une femme. La deuxième était pour lui, il pouvait se servir de ce prétexte pour surement arrivé à ses fins futurs. Il ne faut pas se mentir, la surveillante était belle et pour Kurusu elle était en âge de 'jouer' vu qu'elle n'avait qu'un ans de moins que lui. Certains profs sont plus âgés d'autres ont son âge.. Il reste le plus respecté. C'est avec un sourire qu'il repris.

- Retirer votre haut, vous avez l'air d'avoir chaud je me trompe ? Dites-vous que je vais ai donné une excuse de faire 'comme moi'. La serre est fermé, les élèves ne vous surprendrons pas..

Il ne continua pas sa phrase, mais s'il l'avait fait on pouvait se doutait qu'elle se terminerait de façon perverse. Pour le moment il ne dit plus rien d'autres et étant toujours près d'elle et au dessus, il attendait sa réaction. Quoi qu'elle fasse, il avait la situation bien en main, car ce n'était pas la première fois pour lui...

--------------
Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prodiges-pensionnat.purforum.com
Chain SaphirShooter
Sweet Sadness & Aimant à pervers
avatar

Messages : 207
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 22

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Chain SaphirShooter
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Re: Une situation... Intéressante [ Pv : Chain SaphirShooter ]    Mar 1 Nov - 10:52

    A peine Chain eut-elle prononçé sa phrase que le directeur se leva et se dirigea vers la porte. Elle ne vit pas ce qu'il faisait et crut qu'il était partit et détailla alors ce qui l'entourait. Il y avait une fontaine, à quelques mètres du banc et des fleurs un peu partout. Normal, on était dans une serre après tout. Le directeur revint quelque instant plus tard avec sa tasse remplie d'eau. Il se rassit, sa main sur le dossier du banc, dans une pose qui faisait rappeler un quelconque dieu grec ou romain.

    - - Je n'ai pas froid, enfin peut-être que si... Mais je connais un bon moyen de me réchauffer au pire des cas. Vous devrez faire attention à votre comportement... Vous laissez croire des choses et certains pensionnaires sont prêts à tout pour ce faire une jolie femme. Je peux vous montrer les conséquences de votre geste si vous voulez.

    Il ne laissa pas le temps à Chain de comprendre ce qu'il venait de dire car il tendit la main et ôta le ruban qu'elle avait dénoué quelques instant auparavant. Elle écarquilla les yeux, surprise et eut un mouvement de recul lorsqu'il entreprit de défaire un autre bouton de son chemisier.

    - Mais que...

    Et splaaaaatch !

    Il lui déversa le contenue de la tasse dessus et elle se retrouva avec la chevelure trempée, de même que sa chemise blanche. Pourquoi avait-elle choisis du blanc alors qu'elle avait hésité à mettre du noir ?

    - Retirer votre haut, vous avez l'air d'avoir chaud je me trompe ? Dites-vous que je vais ai donné une excuse de faire 'comme moi'. La serre est fermé, les élèves ne vous surprendrons pas...

    - Mais je ... NON !

    Gênée, elle se leva, lui tournant le dos, et rattacha avec des gestes tremblants les boutons. L'eau l'avait rafraîchie et elle n'avait aucune intention d'enlever le chemisier. Elle avait entendu de nombreuses rumeurs sur le directeur mais jamais elle n'aurait cru que ces rumeurs étaient fondées. Et vraies, accesoirement.

    - Écoutez, monsieur Black'Shouu. J'ai énormément de respect pour vous mais... j'ignore ce que vous essayez de faire et cela ne me plaît pas. Alors, s'il vous plaît, arrêtez.


--------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wonderland-sanctuary.forumgratuit.be/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une situation... Intéressante [ Pv : Chain SaphirShooter ]    

Revenir en haut Aller en bas
 

Une situation... Intéressante [ Pv : Chain SaphirShooter ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une organisation intéressante(Pv Zunder D taker)
» Enfin une petite occupation intéressante [Libre]
» Description d'Oak Town
» [UN ARTICLE DE PRESSE] Les univers parallèles, une théorie intéressante !
» Une jument plutôt intéressante...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Are you ready ?  :: PENSIONNAT :: Parc de la Pension-