AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Le soleil revient à Prodiges ! C'est bientôt l'été !
 

Partagez | 
 

 Sweets of Darkness [Heaven A. Smith]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lady A. Celest
¤ Sweet & Savory ¤

avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 23
Localisation : Cela dépend...

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Lady A. Celest
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Sweets of Darkness [Heaven A. Smith]   Dim 6 Nov - 0:53

« ••Sweets of darkness. »

    Une semaine, deux semaines, trois semaines peut-être... Voilà le temps que Lady avait passer dans cette pension. Beaucoup diront que ce n'est pas grand chose et qu'il reste encore deux ou trois ans à tirer -voir plus pour ceux qui n'ont pas le niveau-, mais pour elle c'est déjà une éternité. Ce pensionnat à pour réputation d'être un monde à lui seul, couper de l'extérieur. Elle n'y croyait pas vraiment et pensait que ce n'était qu'une façon de parler et bien elle se trompait pour une fois. Un couvre-feu, des murs qui les séparaient de la réalité. Ils étaient dans un autre univers, un monde où le talent restait supérieur à la technologie. C'était à la fois passionnant et terrifiant, un endroit pareille est très impressionnant, même pour le plus borné des personnages. Lady avait peut être sous l'admiration, elle détestait cet endroit et n'y resté que pour lui. Elle était vraiment prête à faire n'importe quoi... Cette pension lui priver de la liberté qu'elle possédait avant son arrivé. Heureusement Alice est quelqu'un de principes et malgré qu'elle soit priver de son indépendance ici elle n'en fessait qu'à sa tête. Presque un mois qu'elle était là et elle n'avait pas encore participer à aucuns cours ! Pas même les basiques, elle avait promis à Heaven d'y aller avec lui, mais elle n'avait pas encore tenu cette promesse pour la simple raison que ça la gonflait. Plusieurs fois convoquer, plusieurs fois coller et des devoirs en prime... Cela ne changeais rien pour la rebelle, elle n'irait pas en cours point. Du moins pas encore. Ce qu'elle fessait de ses journées, ce n'était pas compliquait. Elle se promenait, dormait, chantait mais surtout elle envoyait textos sur textos avec celui qu'elle aime -bien qu'elle ne l'avoue toujours pas-. Elle connaissait le parc par coeur, le planétarium aussi, elle n'avait pas testé les sources chaudes... Et elle ne voulait pas y allée seule. Les sources étaient mixtes, sauf qu'elle ne se voyait pas demander à Heaven de l'accompagner. Non seulement c'était bien trop embarrassant et puis.. C'était Heaven quoi ! Ce n'est pas comme si c'était une simple connaissance avec qui on passe du temps pour éviter l'ennui, lui c'était Lui. Elle ne serait l'expliquer, car elle n'a jamais été douée pour exprimer ses sentiments... Bref...

    Ce matin était particulièrement dur... Pour la simple que la nuit -qui avait été encore une fois courte- lui avait jouer de vilains tour. Cauchemars sur cauchemars... Les mauvais rêves avait été au rendez-vous, pourtant ce n'était pas encore Halloween. Elle se leva avec difficulté, sa colocataire dormant toujours, elle fit attention à ne pas la réveillée contrairement à son réveil qui avait été trop brusque pour la jeune noble. En sursaut et en sueur, voilà un bon résumé et bien sur elle avait horreur de ce genre de matin, c'est vraiment horrible pour elle qui adore dormir et surtout rêvé. Se repliant sur elle même, elle avait la tête dans ses bras et tremblait, à ce moment-là elle avait terriblement envie de voir la seule personne qui compte pour elle, mais elle n'en trouva pas le courage et après une bonne dizaine de minutes se rendit dans les douches de l'étage. Elle était connu chez les filles, elle se liait facilement d'amitié. Elle était connu des garçons pour sa beauté et certaines personnes la connaissait car elle était la fille qu'Heaven avait attendu. C'était à la fois flatteur et à la fois troublant, car lui n'avait pas essayer de l'oublier alors qu'elle si. C'est quelque chose dont elle éprouvais des regrets, mais rien ne change, aujourd'hui elle est toujours avec lui. Dans les douches, elle y resta un bon moment pour oublier cette nuit affreuse ! Oublier ses tracas et pensé à la journée qui l'attendait. Elle retourna dans sa chambre après cela et mis une robe blanche tout ce qui a de plus simple, un noeud nouant ses cheveux en deux couettes pour les rares fois où elle les fessait. Une paire de ballerine et elle se mit en route pour le parc, en espérant croiser son bien-aimé, pourtant elle n'alla pas faire le premier pas pour le retrouver, elle attendait de tomber sur lui. Il ne s'était pas beaucoup vu depuis quelque temps et ça la rendait presque triste, non ça la rendait affreusement triste. Que fessait-il ? A qui parlait-il ? Une vraie obsession !

    Une fois dans le parc, elle remarqua qu'elle avait oublier un important défaut : C'est Halloween. Elle avait complètement zappé que Prodiges organisait un test pour cette journée, ils ne savent vraiment plus quoi faire ! M'enfin dans un autre sens c'était pas mal. Elle se souvenu qu'elle avait prévu de le faire accompagné de son sportif préféré. Pourquoi avait-elle accepter ? Car quoi qu'elle dise, elle ne parvient pas souvent à lui dire non, sauf si c'est pour se venger. Lady se rendit compte qu'elle était tout simplement en retard, par le faites qu'elle n'avait toujours pas de costume.. Pratique. Aller en ville serait une perte de temps, tout est férié, c'est vraiment une délicate situation, mais elle avait le problème en main. Ce qui lui restait à voir été ce qu'elle serait. C'était une tout autre question. Pas question de devenir une sorcière ! Toutes les filles le font -la plupart- donc ce n'est pas marrant... Un loup-garous ? Même pas en rêve, les oreilles et la queue très peu pour Lady. Vampire ? Pourquoi pas, mais c'est aussi trop souvent utiliser. Elle ne parvenait pas à trouver cette pauvre enfant ! Finalement elle trouva quoi mettre, elle était une véritable diablesse et particulièrement quand elle jouait avec Heaven. Elle pencha donc pour un diable à la fois sexy et classe. Le rouge était au rendez-vous, allant même jusqu'à ce teindre les cheveux d'un magnifique rouge, coloration d'un jour. Cela lui allait à ravir ! Bizarrement on se sentait envoûter et on la remarquait encore plus. Elle demanda des lentilles de couleurs rouges à une fille du dortoir et enfila sa tenue. Elle trouva dans une de ses valises non défaites des vêtements du style gothique lolita très charmant et classe. Une robe rouge à lacets, possédant un corset qui dessina bien sa taille et un décolleté qui pouvait offrir une belle vue. La robe était courte, arrivant tout juste en dessous de ses fesses, des mitaines à lacets qui s'accordaient au corset et des bottes du même style que les mitaines qui lui arrivait juste en dessous des genoux. Un collier en tissu noir, des bagues noirs, un vernis noir brillant et rouge pour aller avec la robe, des boucles d'oreilles avec des ailes de démons. Elle laissa ses cheveux détachés et les avais laisser légèrement ondulés, sa franche toujours tombante sur son oeil gauche. Sur sa tête elle déposa un accessoire pour le côté diable, les cornes de Lucifer qu'elle avait acheté pour une blague... Et la queue qui l'accompagnait elle la mis également. Pour faire plus dominatrice, elle ajoutant un fouet à sa tenue, et oui on peut parfois voir des côtés sadique de la belle, mais elle restait charmante. Une touche de maquillage, rouge à lèvre, mascara, crayon, ect... Et le tour était jouer. Elle alla regarder le miroir pour voir sa tenue... Elle était juste parfaite. À la fois provocante, séductrice, dangereux, élégante, attirante, elle était dans le thème d'Halloween en beauté ! Se mettre en valeur comme ça, elle aime, ce qu'elle espérait maintenant et que cela plaise au sportif qui la hantait.

    Cette préparation lui prit l'après-midi ! C'est que teindre ses cheveux avait mis du temps... Sa longue chevelure savait se montrer capricieuse. Elle regarda l'heure, elle était en avance, elle fini alors des retouches, galère un peu et se demande en quoi sera déguiser Heaven, ils avaient décider à la dernière minutes d'y participer et donc tout deux ignorait les projet de l'autre pour cette soirée. Tout ce qu'elle savait et que ça promettait d'être du grand spectacle avec les deux jeunes gens. Une fois que l'heure avait tourné, elle prit une sucette -un sucre d'orge qu'on lui avait offert pour le 'Happy Halloween'- et noua ses chaussures. Elle avait pris au moins sept centimètre avec ces bottes.. Dépassera-t-elle Heaven ? ça reste à voir ! Elle ne prit aucuns gilets, pulls ou vestes... Ça gâcherait sa tenue ! Elle avait dit qu'elle resterais près de son amour si elle avait trop froid... Têtue, elle n'avait pas changer d'avis. Dehors elle ne passa pas inaperçu.. Cette rose rouge fessait impression et était sujet de plusieurs regard d'admiration. Elle paraissait encore plus hautaine et capricieuse dans cette tenue et plus méchante que gentille, mais c'est le but non ? Halloween... C'est fait pour s'amuser à jouer aux méchants. Ceci dit, elle ne fessait pas attention aux autres et ses yeux rouges pour la soirée recherchait l'élu de son coeur qui n’apparaissait pas dans son champ de vision. Elle se dit qu'il était surement en train de récupéré ce qui les lierait toute la soirée, bien qu'il soit déjà bientôt 00h. Ils avaient prévu de ce rejoindre à minuit pile à l'entrée du parcours, alors elle se dirigea vers le départ, sauf qu'une fois là-bas... Elle ne le trouva pas non plus et donc elle n'avait pas d'autres choix que attendre. Les autres couples ou partenaires commençaient déjà a avancé et Lady attendait toujours... Elle ne le dirais pas, mais l’inquiétude se fessait sentir. Elle resta pourtant devant l'entrée de la forêt puis elle commençait à trembler. De froid ? Oui. Lady a fait pire que ça la nuit, alors ce n'est surement pas de peur. Il est fort probable qu'elle soit effrayer cette nuit, pourquoi ? Parce qu'elle connait pire et donc cela ne lui fait plus peur.. Enfin ça c'est parce qu'elle n'a pas encore vu les épreuves... Dans certaines on risque de perdre la Lady forte et voir la Lady dégoûtée. En attendant elle patienta toujours... Jusqu'à qu'elle finisse par finalement des pas arriver en course plus loin, mais avec le noir de la nuit, elle ne distingua pas encore Heaven... Sinon on l'aurait entendu crier de colère ou plutôt, on l'aurait entendu se plaindre de son retard !


[Dis-moi si tu veux que je change >w< j'ai fais avec l'inspi du soir o/... Je corrigerais les fautes plus tard .]

--------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven A. Smith

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 04/09/2011
Age : 21

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Heaven Angel Smith || 19 ans
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Re: Sweets of Darkness [Heaven A. Smith]   Ven 11 Nov - 23:38

« Halloween était une fête unique en son genre. Heaven se remémorait la façon dont cet événement était organisé dans son pays d'origine, et il se demandait si les japonais réussiraient à parvenir à la hauteur de son Angleterre natale, même s'il en doutait fort. À Londres, c'était une fête assez significative, mais il espérait pouvoir s'amuser autant qu'en Europe. Il se rappelait qu'un Survival Test aurait lieu dans la soirée à cette occasion, spécialement préparée par le Directeur et le corps enseignant, mais aussi qu'Alice lui avait promis de l'y accompagner. Du coup, il ne s'inquiétait pas trop de savoir ce qu'il allait avenir de la nuit sachant qu'elle n'allait jamais lui poser de lapin. Tout le monde autour de lui ne parlait plus que de ça, les garçons étant tout émoustillés à l'idée de s'aventurer en pleine foret en compagnie de leurs charmantes partenaires. Certains les imaginaient en train de se blottir contre eux, tremblantes comme des feuilles, et le sportif ne sut réprimander un rire amusé en songeant à sa brunette préférée. Elle qui n'avait peur de rien, cela ne risquait pas d'arriver ! Et puis, il arrivait parfois que les filles se montrent plus courageuses que certains garçons, maleureusement, et même Heaven ne de trouvait pas dans ce cas, il ne pouvait s'empêcher d'avoir pitié d'eux. La nature était cruelle, quand elle le voulait. Il resta une partie de l'après-midi en compagnie de sa bande d'amis -puisque sa journée avait démarré aux alentours de midi, jour de congé oblige- et décida de les quitter pour aider à préparer. D'un naturel prétentieux, il éprouvait sans cesse le besoin de faire savoir qu'il connaissait beaucoup de chose, et son caractère gentil lui permettait d'aider sans se plaindre. Il ne resta cependant pas plus de deux heures car il fallait maintenant mettre les autres de coté et ne penser plus qu'à soi. Remontant les escaliers quatre à quatre, il déboucha rapidement dans sa chambre et fila aux douches communes après avoir attrapé des sous-vêtements. Halloween était traditionnellement une fête costumée, alors inutile de préciser qu'Heaven avait déjà tout prévu. Il pensa rester une demi-heure sous la douche, pour finalement y passer deux bonnes heures, le contact avec l'eau chaude agissant comme une drogue sur son organisme. D'ailleurs, son statut de sportif lui apportait bien des avantages, notamment au niveau de sa musculature proportionnée et bien repartie sur son corps d'athlète. Il se sécha rapidement et retourna dans sa chambre afin d'enfiler son costume. Aïe... il était déjà vingt-trois heures trente ! Le temps passait tellement vite lorsqu'on était occupé qu'Heaven ne l'avait même pas vu passer. Cette année, il avait fait dans le thème d'Alice au Pays des Merveilles et choisi ainsi la panoplie du Chapelier Fou. Redingote bleue marine, chapeau haut-de-forme noir et bleu, chaussures et pantalons adaptés ainsi que canne à la ceinture, il se trouva assez bon dans le rôle.

Maintenant qu'il était prêt, il ne restait plus qu'à se mettre en route. Il était minuit mois dix, et s'il ne se dépêchait pas, il finirait par arriver en retard, et recevoir un sermon de la part de sa rose était une mauvaise idée; elle qui était très à cheval sur la ponctualité, surtout quand il s'agissait de lui. Voir Alice énervée était un spectacle hors du commun, même si on s'en tirait finalement avec quelques vieux et de multiples contusions. Mignonne, oui, elle l'était, surtout dans ces moments-là. Donc, en bon petit joueur qu'il était, Heaven prit son temps afin de rejoindre la forêt qui bordait la ville. De nombreux couples étaient déjà en route, et il se demandait pourquoi ils n'avaient pas décide d'y aller ensemble... bah, ça fera toujours une occupation en plus, de trouver sa belle ! Il entendait déjà des cris féminins, alors que les épreuves n'étaient pas censé avoir commencé, mais il se fit un plaisir d'imaginer Lady effrayée. Dans un contexte normal, c'était plutôt elle qui faisait peur aux autres, avec ses airs de rebelle impulsive et sa poigne de fer. Personnellement, Heaven avai jeté son dévolu sur cette fille parce-qu'elle était différente de ces pimbêches ou ces soumises, et le fait qu'elle lui tienne tête était ce qui l'avait attiré, en plus de son caractère en vérité assez timide, si on creusait assez profond. Lui, il avait réussi à briser la carapace qu'elle s'était fabriquée pour de protéger du monde dans lequel elle vivait, ce monde hypocrite qui ne voyait en elle que l'avenir du groupe Celest que devrait lui léguer des parents, un jour. Reprendre les affaires familiales était une chose que tous deux refusaient catégoriquement, et si Heaven était parvenu à renvoyer son frère à sa place, Alice était, elle, fille unique, et c'etait dans ce cas un problème plus difficile à régler. Son caractère dominant et sa capacité à commander ferait de Lady un PDG hors pair, mai ce n'était vraiment pas un domaine où elle saurait se comporter comme elle le voudrait. Elle était de ces personnes qui avaient besoin de liberté, de voler de leurs propres ailes sans suivre un chemin déjà tracé, de croquer la vie à pleine dents, sans jamais regarder en arrière ou à songer à ce qu'il se passerait après. Vivre l'instant présent était pour elle un principe respecté à fond.

Pendant le trajet, Heaven songea à ce qu'elle lui avait promis. Assister à au moins un cours ! Cette chose, aussi futile pour le commun des mortels, relevait du miracle chez la rebelle. Elle séchait à répétition, enchainait les heures de retenue et les convocations, sans jamais revenir sur sa résolution. Non, elle n'assisterait pas aux cours, et c'était tout. Heureusement, il avait suffisamment insisté pour qu'elle accepte, mais n'ayant pas précise de date particulière, elle n'avait toujours pas mené à bien son projet. Bah, il l'entraînerait avec lui à un moment où un autre, c'était évident. Comme ça au moins, ils pourraient communiquer autrement que par textos durant les heures de cours. Car oui, c'était précisément avec ça qu'Heaven tenait le coup. Discrètement, pendant certains cours où il ne parvenait pas à suivre, il restait scotché à son BlackBerry, discutant de tout et de rien avec sa belle, la sermonnant de ne pas profiter de la matinée pour dormir alors que lui se coltinait quatre heures de cours d'affilée. Heaven était un lève-tard de la pire catégorie, qui ne se levait jamais avant onze heures du matin, sauf lorsqu'il avait cours. Fichus cours qui lui mangeaient ses matinées de sommeil !
Ses pensées se stoppèrent lorsqu'il arriva à l'entrée de la forêt. Il y voyait un tas de gens, au loin, sans apercevoir la magnifique silhouette de sa rebelle préférée. Il parcourut les alentours du regard pour enfin trouver une diablesse -reconnaissable grâce à ses cornes et sa queue, dans le noir- plantée au milieu, seule et visiblement énervée. Une attitude pareille était reconnaissable entre milles, surtout au yeux du sportif qui se fit un plaisir de se diriger vers elle à pas de loup, avant de se poster derrière elle dans le but de lui faire peur. Il passa ses doigts sur les cotes de la diablesse et la chatouilla légèrement, lui arrachant un sursaut. Le chapelier fou remarqua ensuite une chose.... les cheveux habituellement bruns de la jeune fille avaient ce soir une teinte rouge sang, sûrement due à une teinture éphémère, et même s'il préférait les brunes aux rousses, ette couleur lui allait à ravir, s'accordant parfaitement avec ses pupilles -ce soir rouges également- ainsi que le reste de sa tenue. Hum, elle était dangereusement belle, et ce style vestimentaire était vraiment le reflet de sa personnalité, et Heaven trouvait cet ensemble tout à fait à son goût.

▬ Une jolie fille dans une jolie tenue... que demander de plus ? déclara-t-il en jouant avec l'une des mèches rouges d'Alice. Alors, partante pour une nuit infernale ?
Le Directeur lui-même était un démon, et qu'il fasse de cette soirée un enfer pour les participants était prévisible, et ce meme si tout le monde ignorait ce qui les attendait derrière ces arbres. Le chapelier sortit une corde de la pochées sa redingote et lia sa main à celle d'Alice... les épreuves seraient bien plus amusantes s'il y avait de quoi pimenter un peu ! »

--------------

.:SkyBlue:.

RPs with: Lady ♥️ Lady { Évent ♦️ Amnesia ♣️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-heart.forumactif.org
Lady A. Celest
¤ Sweet & Savory ¤

avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 23
Localisation : Cela dépend...

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Lady A. Celest
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Re: Sweets of Darkness [Heaven A. Smith]   Lun 28 Nov - 12:52

« ••Sweets of darkness. »

    L'impatience de la demoiselle se fessait très bien sentir. Agacée et énervée par le temps d'attente qu'elle trouvait extrêmement long. Le pire dans tout ça, c'est que son sportif préféré savait pertinemment à quel point Alice était à cheval sur la ponctualité. A coup sur ce dernier le fessait exprès... Il allait surement avoir une réflexion bien épicée de la belle diablesse du soir. Elle était là, seule, autour de tous ces couples. La laissant à sa réflexion. Elle en voyait beaucoup qui se tenaient la main, qui s'échangeaient des baisers. Lady les regardait, puis retournait son regard autre part. Attendant encore et encore que son bien-aimé daigne se pointer. Une minutes, deux minutes, cinq minutes... Dix minutes. La diablesse voyant sa patiente prendre une claque sentait qu'elle n'allait pas tenir bien plus longtemps et était prête à faire demi-tour pour allez chercher le retardataire. Sauf qu'à ce moment précis, elle sentit de fins doigts se glisser sur sa taille, venant la chatouiller légèrement. Ce qui lui arracha un sursaut. Bien sur, elle savait qu'il n'y avait qu'une personne pour oser faire ça, c'est bien pour cette raison qu'elle ne frappa pas la personne en question. Seul son cher Heaven pouvait avoir l'audace de l'attaquer par derrière. On peut tout de suite dire que s'il s'agissait d'une autre personne, celle-ci ne finira pas la soirée. La belle eu un soulagement en entendant la voix de son sportif préféré, mais elle avait aussi envie de l'étriper pour le temps d'attente qu'elle avait subit et endurer seule.

    - Une jolie fille dans une jolie tenue... que demander de plus ? déclara-t-il en jouant avec l'une des mèches rouges d'Alice. Alors, partante pour une nuit infernale ?

    Il en profita pour nouer sa main avec celle de la rebelle, comme c'était écrit dans les règles de ces épreuves grotesques. Ce genre de parcours n'était pas vraiment le truc de la chère Lady, mais vu qu'elle le fessait avec le beau Heaven c'était une belle soirée pigmentée qui l'attendait... En effet, le brun avait raison, une véritable nui infernale et Alice allait en faire partie. Mais parlons claire, parlons peu, il fallait d'abords qu'elle est son quart-d'heures de râlement... Il l'avait fait attendre et ce n'est pas son compliment -qui au passage lui avait fait prendre des couleurs- sur sa tenue, qui allait lui épargnez les plaintes de l'héritière. Elle repris la parole en se tournant vers lui, pour mieux apercevoir son prince charment.. Enfin la c'était son chapelier charmant, reconnaissable grâce à son haut-de-forme et sa tenue extravertie.

    - Que demander de plus ? Hmm... Une arrivée à l'heure peut-être non ? Tu sais que je t'attends depuis au moins quinze minutes !? Pourtant tu sais que j'ai horreur de ça ! Tu le fais exprès c'est surement ça le pire. Se plaignait-elle encore et encore auprès du jeune homme.

    Non mais vraiment, depuis quand c'est bien de faire attendre une femme ? Elle était énervée et on l'entendais crier auprès du brun, mais c'était une scène tellement habituelle. Bien que les deux s'aiment, ils se cherchaient toujours autant et ça ce n'était pas près de changer. Le faites qu'ils soient attacher n'arrangeait pas vraiment les choses dans ce genre de situation et encore plus pour la rebelle, allons donc savoir pourquoi. Elle regarda autour d'elle et constata qu'ils n'y avaient plus personnes autour d'eux, en même temps avec le retard de ce dernier c'était à prévoir... D'ailleurs pourquoi tout ce temps ? Il avait intérêt à avoir une bonne raison mais pour le moment elle ne lui posa pas la question et le fixant droit dans les yeux repris avec cet air sadique digne d'une véritable diablesse.

    - Mon beau Chapelier de votre vrai nom Heaven Angel Smith, je vous assure que je vais faire de votre soirée un véritable enfer.. Parole de Lucifer !

    Son comportement de petite diablesse, elle savait le jouée à la perfection, mais quand on sait qu'il s'agit de Lady on ne se pose pas de question. Bien qu'elle ne soit pas encore au courant à ce dont elle allait avoir affaire, elle était décider à faire de cette soirée, un digne soir d'Halloween pour le beau brun. L'embêter était une de ses attractions favorites, en faites tout ce qui touchait le sportif était sa passion préférée. Une fois cette fameuse phrase dite, elle glissa sa main attacher à celle qui lui était relié, donc à celle de son ténébreux amoureux. Lui fessant un clin d'oeil elle repris encore une fois.

    - Je joue bien la démone pas vrai ? Et encore tu n'as pas tout vu, mon cher chapelier. Au passage, j'adore ta tenue... Ah oui ! Je n'ai pas pris de veste, ça aurait gâcher la mienne, je compte sur toi, si je viens a avoir froid d'accords ?

    Le duo était fin prêt, enfin à moins que le brun est quelque chose à rajouter. Le départ de cette soirée épicée allez commencer, il ne tenait qu'au Chapelier de lancé les dés. Elle ne savait pas si son beau brun avait regarder les épreuves, en ce qui la concerne, elle n'avait pas poser un regard sur le panneau, à vrai dire elle ne savait même en quoi consistait les étapes du parcours.

    - On peut y allez quand vous voulez Chapelier.

--------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven A. Smith

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 04/09/2011
Age : 21

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Heaven Angel Smith || 19 ans
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Re: Sweets of Darkness [Heaven A. Smith]   Lun 5 Déc - 22:25

« Faute d'être de bonne humeur, Heaven avait presque oublié à quel point sa diablesse pouvait être râleuse... presque. Donc, comme à son habitude, il la laissa le sermonner sur son retard d'une quinzaine de minutes déjà, répétant encore qu'elle avait horreur de ça. Tout ça, le Chapelier en était conscient, et Alice le savait parfaitement -elle se permit même de le lui faire remarquer- mais puisque cela mettait un peu de piment dans leurs conversations déjà assez mouvementées, pourquoi pas ? Leurs petites chamailleries n'étaient généralement que passagères, mais il arrivait parfois que le pauvre sportif s'énerve contre tant de plaintes de la part de son amie... mais pas ce soir. Au contraire, il semblait même s'en amuser, puisque ce sourire en coin auquel même Alice ne savait résister perdurait sur son visage d'ange.

▬ Disons que j'ai réussi à me dénicher cette super tenue, et fallait du temps pour la mettre en place, répondit-il en ébouriffant les cheveux rouges de sa diablesse d'un soir. Et puis je suis là maintenant !
C'était une excuse bidon, il fallait l'avouer. Techniquement, ce n'était pas un mensonge étant donné qu'il avait passé un bon bout de temps à se préparer... ou plutôt à sortir de la douche ! Omettre de lui parler du temps qu'il avait pris pour venir du Pensionnat à la forêt était une question de survie, puisque Lady était capable de le tuer sur place pour avoir délibérément pris du retard... D'ailleurs, sa seule motivation avait été un simple « Tiens, et si j'embêtais Alice juste pour m'amuser ? » sans préméditation, juste un coup de tête. Elle allait, à coup sûr, s'énerver d'avantage et a ce moment, Heaven ne donnerait pas cher de sa peau... il avait beau bien se battre -pour ne pas dire très bien- rien n'était jamais prudent face à une Alice en colère.
Alors que l'athlète se préparait à recevoir la raclée du siècle, il la sentit juste poser son regard vermeil vers lui, et son air sadique lui fit arquer un sourcil surpris. Ah... ? Heaven n'allait pas crever ce soir ? Bonne nouvelle, finalement. Au lieu de ça, il venait de recevoir une malédiction de la par d'une Lucifer particulièrement sexy... si sa punition se résumait à ça, alors il devrait songer à faire d'Halloween une fête permanente ! Le brun répondit à son sourire mais se garda de faire tout commentaire, sous peine s'aggraver sa situation déjà délicate. Faire attendre une lady n'était déjà pas très poli; il ne valait mieux pas donner le bâton pour se faire battre non plus. Toujours était-il que ce soir, Halloween promettait d'être mémorable, d'autant plus qu'ils n'avaient pas pu en profiter l'année précédente à cause du départ brutal d'Heaven... dont il était peu fier. Mais maintenant que tout était réglé, il comptait bien repartir du bon pied avec sa princesse, à commencer par ce Survival Test...

▬ Je joue bien la démone pas vrai ? Et encore tu n'as pas tout vu, mon cher chapelier, déclara Alice, visiblement heureuse d'être parmi eux. Au passage, j'adore ta tenue... Ah oui ! Je n'ai pas pris de veste, ça aurait gâcher la mienne, je compte sur toi, si je viens a avoir froid d'accord ?
▬ Merci, et je te retourne le compliment: tu es sublime dans ce costume, déclara Heaven en serrant la petite main de Lady dans la sienne. Tu sais bien que je serais toujours là pour te réchauffer !
Les deux se sourirent et alors qu'Alice lui proposa d'y aller quand il voulait, il réajusta une dernière fois son chapeau -qui allait tomber à coup sûr- et l'entraina derrière lui en direction de la première épreuve. La nuit était particulièrement noire ce soir, à croire que la météo avait été spécialement choisie pour ce Survival Test organisé par l'un des seuls établissements scolaires de la planète, ainsi que le plus prestigieux. N'acceptant que les prodiges, il fallait absolument que les élèves soient à la hauteur de la réputation de leur pensionnat, et inutile de préciser que ce test de survie n'était que l'un des obstacles à franchir. En même temps, ils s'agissait avant de tout s'amuser, et c'était précisément ce qu'Heaven était venu faire dans cette forêt lugubre. Alors qu'ils s'enfonçaient aveuglement dans les bois, le duo ne tarda pas à se faire agresser par des filaments argentés, qui leurs collèrent aux bras ainsi qu'aux vêtements. Heaven sursauta et tenta de s'en débarrasser, sans grand succès.

▬ C'est quoi ce bordel... ?! s'exclama-t-il en s'emmêlant les pinceaux. Des toiles d'araignées ! Oh putain c'est pas possible ! Alice, tu t'en sors ?
Il éclata de rire en constatant dans quelle galère il s'était fourré en essayant de se dégager de ces pièges collants à en mourir, puis leva les yeux vers la lune qui constituait leur seule source de lumière. Elle devait bien se marrer, là-haut, à regarder les pauvre pensionnaires en train de galérer afin de se détacher de toutes ces maudites toiles collées tout autour du labyrinthe créé par les personnel du pensionnat. »

--------------

.:SkyBlue:.

RPs with: Lady ♥️ Lady { Évent ♦️ Amnesia ♣️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-heart.forumactif.org
Lady A. Celest
¤ Sweet & Savory ¤

avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 23
Localisation : Cela dépend...

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Lady A. Celest
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Re: Sweets of Darkness [Heaven A. Smith]   Mer 4 Jan - 22:55

    Après un sourire complice, ils entamèrent la marche et se retrouvèrent bien vite au coeur de cette sombre forêt. Tout était parfait pour un Halloween, une soirée ténébreuse, un temps glacial -comme le constata rapidement Lady-, des cris d'épouvantes -d'autres pensionnaires plus loin dans le parcours-... Et des épreuves tordues. Il y a parfois des choses qu'on arrive pas à expliquer ou qu'on ne comprends pas comment cela est-ce possible. Un miracle par exemple ou alors quelqu'un de trop chanceux et encore bien nombres d'autres choses, personnes comme objets ou même événements. Là il y a une chose qui s'efforçait de rester un mystère pour la brune... Comment est-il possible d'avoir ce genre de toile en tant que matériel pour un évent, comment est-ce possible d'en avoir mis autant dans une forêt et comment quelque chose peut autant vous coller la peau ! Rectification... Il y a trois chose qui restait un mystère pour la belle.

    La première épreuve leur fessait obstacle. Une horreur tout simplement ! Notre beau duo se retrouva bien vite collé à ses fils blancs. Cette matière gluante et désagréable au contact de la peau fessait frissonner Lady de dégoût qui tentait de se débarrasser de ses horreurs rapidement, mais qui n'arrivait qu'à aggraver les choses. Tentant en plus de ça de ne pas trop quitter son beau brun dans la foulée... Bien que cela paraissait être chose impossible étant lié par les mains. Plus ils essayaient de s'évader de ce labyrinthe, plus ils s'y enfonçaient et bien que Lady soit une fille courageuse et forte... Elle avait bien cette phobie des insectes et plus particulièrement des araignées. Elle n'avait jamais pu les blairer ses trucs noir et poilus... Si bien que même la plus petite la fessait partir dans des crises d'angoisses, qu'elle s'efforçait de maîtriser. La démone, n'aimant déjà pas le corps enseignant, se mit à maudire ses derniers autant qu'elle le pouvait. À la fois en panique et dans une colère noire..

    « C'est quoi ce bordel... ?! s'exclama Heaven en s'emmêlant les pinceaux. Des toiles d'araignées ! Oh putain c'est pas possible ! Alice, tu t'en sors ? »

    Non pas du tout ! Elle n'arrivait à rien et cela l'agaçait au plus haut point. Elle tentait pourtant de s'en sortir haut la main, sans aucuns progrès. Elle ne parvenue qu'à faire quelques pas, mais elle fut déjà plus rassurée ayant réussit à s'approcher de son chapelier. Il avait passer beaucoup de temps ensemble certes, mais rarement il avait la chance -ou pas- de la voir perdre le contrôle de la situation. Pourtant elle savait qu'il n'y avait aucunes bébêtes dans cette toile vu qu'elle était aménagée... Néanmoins ils se trouvaient quand même dans une forêt ! Et cette toile ne devait qu'attirer cette espèce hideuse. C'était obligatoire, elle n'avait pourtant qu'à ne pas y penser, mais c'était beaucoup plus fort qu'elle. On pouvait clairement affirmé qu'elle détestait ces moments, bien qu'elle ne montre rien, elle savait qu'elle ne pouvait pas cacher grand chose à son chapelier. Il ne savait que trop bien la décryptée... Enfin sauf quand elle y mettait vraiment du sien pour qu'il ne se rende compte de rien. Et puis zut ! Heaven s'était mis à rire... Mais en ce moment Alice était tout sauf morte de rire ! Chacun fait ce qu'il veut après pour se détendre... Mais bon là c'était chose compliquer pour la démone.

    « Non je m'en sors pas ! C'est pas possible que ça colle autant ! Tu t'en sors comment toi ? Finissant par sursauter, Aaah c'est quoi ça ? »

    La moindre chose qui la touchait la fessait sursauter... Ha ha c'est pitoyable. L'ex-délinquante qui battait tout ses pauvres mecs un par un, apeurée par une simple toile. Elle n'avait pas vu le panneau des épreuves, mais si elle avait su plus tôt elle l'aurait lu et aurait sécher les épreuves qui lui déplaisait... Comment ? Bah elle aurait bien trouver un moyen. La démone perdant de plus en plus ses moyens regarda son brun, avant de re-détrouner le regard pour toiser les alentours. Pas question de quitter ses toiles des yeux plus de cinq minutes, déjà qu'elles n'étaient pas très visibles avec la profondeur de la nuit.

    « - Heaven, tu fais ce que tu veux, tout ce que tu veux... Mais tu nous sors d'ici avant que je perde complètement la tête ! S'exclama-t-elle en regardant une nouvelle fois son chapelier. »

    C'est vraiment amusant quand on y regarde de plus près... On voit des choses qu'il est presque rarissime d'apercevoir. Ne supportant plus ce manège, elle finit par se détacher de quelque fils et se rapprocha complètement à son brun. Elle lui laissait le contrôle sur les manœuvres suivantes à faire. Pour une fois, son cher chapelier, aura l'occasion de se vanter de les avoir sortis de là sans que Lady puisse faire quelque choses. Elle se rattrapera sur les tests suivants, mais celle-ci était vraiment une épreuve difficile pour cette noble-délinquante qui fessait très petite fille en ce moment même. Bien qu'elle gardait son air sûre d'elle et ses manières qui fessait d'elle une femme droite et séduisante. En tout cas si elle ne sortait pas de là... Elle ferait un malheur, mais elle n'arrivait vraiment à rien. Entre la confusion de ce qui l'entourait, de ce qui la touchait et en même temps, l'excitation d'être à se Survival Test avec son Heaven, celui qu'elle avait tant attendu. Il fallait bien qu'elle profite quand même un minimum de cette soirée... Et là pour se rassurée, elle était près de celui qui agissait comme une drogue sur sa personne. La suite serait surement plus intéressante, plus amusante, enfin là ça l'était quand même. Elle finit par se décontracter et se mit à rire à son tour. Non elle n'était pas devenue folle d'un seul coup.. Elle regardait juste la situation dans laquelle ils étaient.

    « Non mais vraiment ! Regarde-nous en train de nous débattre dans ces toiles ! C'est vraiment du n'importe quoi, on a l'air beau tiens ! »

    Puis elle pensa à une chose complètement hors sujet... Pourquoi n'avait-elle pas pensé à son appareille photo ? Elle aurait pu immortalisé se moment qui n'était pas prêt de se reproduire de si tôt !


[Hrpg: l'inspiration me manquait, désolé, je peux le développer si tu veux. x3]

--------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven A. Smith

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 04/09/2011
Age : 21

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Heaven Angel Smith || 19 ans
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Re: Sweets of Darkness [Heaven A. Smith]   Ven 24 Fév - 19:39

.Heaven & Lady.

« S'associer avec quelqu'un est le premier pas. Rester ensemble est source de progrès. Travailler ensemble est synonyme de succès. »
« Lady était aujourd'hui... spéciale. Avant d'être une jolie brute qui terrassait tout le monde avec facilité, ben elle était une fille. Et une fille, ça peut se permettre de hurler en voyant des toiles d'araignées. Bien entendu, ce n'était pas la première fois qu'Heaven avait eu l'occasion de croiser cette facette –très bien cachée– de la personnalité de la rebelle, mais comme d'habitude, elle l'étonnait autant qu'elle l'amusait. C'est pour cela qu'au lieu d'être énervé par toutes ces toiles désagréablement collantes, Heaven se mit à rire aux éclats. Sa princesse décida finalement de répondre à sa question, non sans quelques commentaires qui en disaient long sur le fond de ses pensées.

▬ Non je m'en sors pas ! C'est pas possible que ça colle autant ! Tu t'en sors comment toi ? ... Aaah c'est quoi ça ?
▬ Du calme, c'est mon bras qui a frôlé le tien ! répondit Heaven en riant de plus belle. Toi quand t'as peur, j'te jure que c'est un vrai petit bijou...
Dire qu'il avait attendu tout ce temps avant de la recontacter... parfois, il se cognerait bien la tête contre un mur histoire de se rendre compte à quel point sa bêtise pouvait lui faire du mal. Elle le faisait bien rire, tiens, à se débattre comme une diablesse —c'était le cas de le dire– en hurlant à la mort. Rares étaient les fois où elle laissait ses émotions prendre le dessus, où elle perdait le contrôle. Chaque fois, il pouvait se dire que Lady n'était pas aussi invincible qu'elle ne voulait le paraitre, et la voir ainsi lui donnait envie de la protéger, bien qu'elle donne en permanence cette impression de « je peux me défendre toute seule ». Ce sentiment de vulnérabilité qui émanait d'elle s'accentua quand elle craqua en demandant au sportif de les sortir de ce pétrin. Pour terminer, elle finit vraiment par lâcher prise et abandonna l'idée d'évoluer seule pour venir se blottir dans les bras de son chapelier, lequel esquissa un sourire avant d'ébouriffer sa chevelure rouge.

▬ Ça va aller, te fais pas plus de mal et laisse-moi prendre le contrôle de la situation...
Quand tout serait terminé, il pourrait se vanter d'avoir eu le desus sur elle –encore une fois– le temps d'une épreuve de sadiques. Décidément, les professeurs étaient bien plus mesquins qu'ils ne voulaient le laisser croire en cours !
Heaven se plaça derrière elle et enroula ses bras autour de la taille de sa partenaire. Ce genre de familiarités, il y avait longtemps que c'était devenu anodin, et c'est ainsi que, tout naturellement, le duo s'avança parmi les toiles, tandis que Lady se détendait, pour finir par éclater de rire à son tour. La remarque qu'elle fit au sujet de leur situation plutôt gênante arracha un sourire du côté d'Heaven qui posa sa tête sur celle de son amie, content de voir qu'elle avait retrouvé le sens de l'humour juste après s'être énervée.

▬ Les profs doivent bien se marrer, parce que je te parie qu'ils se gêneront pas pour filmer ça ! ajouta-t-il en enlevant les toiles qui s'étaient collées sur les cheveux d'Alice. Oh tiens, je crois qu'on est bientôt arrivés !
En effet, on pouvait voir une dizaine de mètres plus loin ce qui semblait être la sortie du labyrinthe de toiles. Malgré le fait que le temps ait passé relativement rapidement, il ne serait pas étonnant qu'ils aient passé plus de vingt minutes à marcher sans savoir où ils se rendaient. Trouver son chemin dans une forêt sombre –avec comme seul éclairage la lumière de la lune– n'était déjà pas facile, alors s'il fallait en plus esquiver les toiles qui vous barraient le passage... Décidément, ils avaient eu bien de la chance de trouver enfin cette foutue sortie, surtout que c'était grâce au fruit du hasard. Toutefois, Heaven garderait cette information pour lui, histoire de dire « c'est moi qui ai trouvé la sortie ~ » et gagner un point d'avance par rapport à sa meilleure amie. Car ils avaient beau s'afficher beaucoup ensemble, ils n'étaient pas officiellement un couple... quoique c'était tout comme, puisqu'il était inconcevable que Heaven puisse sortir avec quelqu'un d'autre que Lady, et vice versa.
Les deux se mirent d'un coup à courir en direction de la sortie et débouchèrent sur un champ qui, sans lumière, semblait tout à fait inoffensif. Ce fut sans compter le fait que, à peine eurent-ils le temps de crier victoire que le garçon se retrouva un pied coincé dans une purée anormalement chaude. Il regarda le sol avec dégoût pour constater qu'il s'était enfoncé dans... un truc bizarre.

▬ C'est quoi ce délire ?! Alice, dis moi que c'est pas de la merde...
Ce fut limite s'il ne suppliait pas la jeune fille de lui affirmer qu'il était tombé sur quelque chose qui n'était pas de l'excrément d'un animal qui se serait lâché. Halloween réservait des surprises... mais il n'y avait qu'à espérer que celle-ci ne serait pas trop grosse, et surtout trop dure à avaler. Si jamais cette purée était de la bouse de vache, alors Heaven ne serait pas certain de continuer la course. Oh non. Il regarda sa diablesse rire. Malgré la situation, il trouvait le moyen de la trouver magnifique, avec une expression pareille sur le visage. D'un coup, les soucis du garçon semblèrent s'envoler complètement, et il renferma son étreinte sur la main de celle qui occupait toute la place dans son cœur pour enfin extirper sa jambe du légume qu'il prenait pour une énorme crotte. Tant pis, suffisait d'espérer que la prochaine étape se déroulerait près d'un lac... Dans le genre « penser positif », Heaven pouvait ce soir postuler pour être le meilleur dans le domaine.
En attendant, il entraîna derrière lui la jolie Rebelle pour enfin constater que le sol était jonché de citrouilles –qu'il prenait, on vous le rappelle, pour des excréments– toutes mûries d'une façon différente. Aïe, manquait plus qu'il y ait des trous dans le sol et ils étaient bien tombés !

▬ Tu vois, déclara-t-il en dégageant son pied d'une énième citrouille. Je regrette presque les toiles d'araignées... si, j'te jure !
Pour le moment, il préférait rire de la situation plutôt que s'énerver. Car évidemment, il aurait tout le temps pour ça ! »


[HorsRP: Pardon pour le retard ! o.o]

--------------

.:SkyBlue:.

RPs with: Lady ♥️ Lady { Évent ♦️ Amnesia ♣️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-heart.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sweets of Darkness [Heaven A. Smith]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sweets of Darkness [Heaven A. Smith]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» HIGHWAY TO HEAVEN &#9829; welcome in New Heaven
» Stairway to Heaven
» | When Darkness Falls
» mansion of darkness
» Willow Smith {OK}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Are you ready ?  :: HORS RPG :: Archives :: Events Clôturés :: Parcours : Survival Test {Halloween}-