AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Le soleil revient à Prodiges ! C'est bientôt l'été !
 

Partagez | 
 

 Une amitié bien arrosée [PV Allen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rayan MacKallan
~¤~Aimant à problèmes & Rebelle~¤~
avatar

Messages : 355
Date d'inscription : 06/08/2011
Age : 28
Localisation : Somewhere...

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : MacKallan Rayan, 18 ans
Talents~:
Classe: Classe Dorée

MessageSujet: Une amitié bien arrosée [PV Allen]   Sam 22 Oct - 23:53

[Rp qui fait suite à celui-là]

    Après avoir traversé des dédales de couloirs qui auraient presque pu paraître sans fin aux deux garçons, si aucun des deux ne connaissait les couloirs de cette école ! Mais heureusement pour eux, l'année que Rayan avait passer dans cette école lui avait au moins servit à une chose : connaître pratiquement par coeur chaque couloir de cette école ! Il avait tellement déambulé dedans, qu'il pouvait au moins connaître ça à défaut de connaître le programme de maths ou d'histoire de son année de cours.

    Une fois que les deux compères se retrouvèrent dans la cours. Rien de bien impressionnant me direz vous. En effet, la cour ce n'était pas un endroit interdit bien au contraire, mais on pouvait faire les quatre cent coups, et même parfois se crêper le chignons comme des filles en colère ! C'était bien ça qui était le plus drôle dans tout ce qu'on pouvait faire dans une cours !

    Rayan se doutait bien que son nouvel ami tout frais n'avait rien contre les bêtises de collégiens pas tranquille dans leur tête et qu'il en avait sans doute fait pas mal dans sa vie, avec ses anciens amis, ses collègues de classe ou autres connaissances.

    Le blond aux yeux d'émeraude lui avait prévu de noyer son ennui dans un grand seau d'eau avant de le balancé sur les jeunes gens de bonnes familles qu'il y a avait partout autour d'eux ! Après tout, aujourd'hui c'était une journée libre, on pouvait faire ce que l'on veut ! Et on ne lui avait jamais dit de ne pas embêter ses camarades ! Et pour dire mieux en fait, si on lui avait dit et bien il l'aurait fait avec encore plus de volonté d'emmerder le monde ! La c'était juste pour se distraire !
    Et tiens d'ailleurs en parlant de seau, Rayan en dénicha deux ! Il fallait bien ça pour que les jardiniers entretienne les jardins de l'école non ? Et bien pour le moment l'ange démoniaque en avait besoin de ces seaux !
    Il les ramena avec lui, et fit signe a Allen de venir.


    -Une bataille d'eau ça te tente pas ?

    C'était encore plus drôle lorsque ceux qu'on arrosait n'était pas volontaire et la tronche qu'ils tiraient étaient tout simplement tordante ! Et c'était aussi un bon moyen de se faire plein d'ennemis ! Mais ils n'allaient pas faire que arroser les autres de leurs journées, après tout, il fallait bien se détendre de temps en temps aussi !
    Mais en attendant, il rempli son seau a moitié d'eau, et s'approcha à pas de loup avec un sourire carnassier d'un groupe qui lui tournait le dos, et il renversa le contenu de son seau sur ce groupe. Tous se levèrent en poussant un cri de pucelle et se tournèrent vers Rayan, qui leur offrit son plus beau sourire, avant d'éclater de rire.

    Il partit en courant, tandis que le groupe l'insultait de tout les nom d'oiseau. Le groupe s'en alla, et Rayan revint, de nouveau prêt à frapper.


    -Je t'en prie Allen, amuse toi ! Dit-il en cherchant des yeux une nouvelle victime potentielle.

    Lorsqu'il l'eut repérer il se lança à l'assaut de cette jeune fille qui poussa un cri, avant de partir en pleurant vers l'intérieur de l'école.
    Comme dans toutes école qui se respecte, il y a les faibles et il y a les forts ! Et les forts aiment embêter les plus faible, pour soi-disant, leur apprendre la vie.

    Le blond de la classe dorée regarda faire son ami en riant, et en surveillant son seau, puis il se leva, et versa le contenu de son récipient sur la tête de son ami.


    -C'était pour te rafraichir après ce dur exercice ! Dit-il en feignant un air désolé.

    Il ne faisait pas encore froid, donc pas de crainte de tomber malade ! Et puis les bataille c'est toujours bien agréable ! Ils iraient soumettre le monde à leur fantasques idées et leurs démoniaque projets une autres fois ! Pour le moment il avaient eu la salle de musique et ils avaient fait de nombreuses victimes ! La journée avait été bonne !


[A mon tour de m'excuser pour ce RP, qui ne vaut pas grand chose, mais vu l'heure je suis en panne d'idées!]

--------------

Une de ma Princesse <3

Merci beaucoup Allen-kun *__*
Spoiler:
 

Ça, c'est de l'amitié Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://little-saint-louis.forumotion.com/
Allen McDowell
† Mysterious Prince †

avatar

Messages : 262
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 22
Localisation : Quelque part je ne sais où...

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Allen McDowell
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Re: Une amitié bien arrosée [PV Allen]   Mer 26 Oct - 8:08

    [Merci beaucoup pour tes RPs ( j'ai sauté de choix en les voyant) pour l'attente ce n'est pas bien grave ^^ ]

    Le bonheur...Un bonheur réel et non superficiel. Voilà ce que ressentait Allen dans tout son être. Voilà bien longtemps qu'il ne s'était amusé de la sorte, il riait aux éclats aux côtés de son nouvel ami Rayan. Que ce serait-il passé s'il ne l'avait pas interpellé ? Que ce serait-il passé si Rayan ne lui avait pas répondu ? Le blondinet ne s'inquiétait pas pour ça car maintenant, ils étaient amis et rien ne pouvait briser cette amitié.
    Après avoir gribouiller sur le tableau noir de la salle de musique, son ami aux yeux émeraudes rajouta des cornes et une queue à chacun des personnages que venait de dessiner Allen puis lui demanda de se placer près du tableau pour le prendre en photo. Ensuite, il lui promis qu'il lui enverrait le cliché. Allen eu soudainement envie de faire des folies, il proposa à Rayan de faire autre chose. Celui-ci sourit, satisfait, le blond au regard azuré savait que son ami connaissait bien l'établissement et ses élèves, alors il savait aussi qu'elles étaient les meilleures victimes.


      - Tu as déjà vu la tête outré d'un fils a papa arrosé ?


    Allen répondit par un sourire amusé, bien sûr qu'il avait déjà vu ça. Qui n'avait jamais fait cette farce de mauvais goût ? Les fils à papa certes...
    Sans plus attendre, Rayan le conduisit hors de la salle de musique sous le regard surpris des filles du club d'art mais aucun d'eux ne leur prêtèrent attention. De toute façon, Allen se fichait bien des colles et des punitions du moment que sa vie au pensionnat serait plus drôle. Les deux blonds avancèrent dans le couloir sans prendre le temps de fermer la porte. Ils entendirent les jeunes filles qui coururent dans leur salle et dire à leur prof ce qu'avaient fait les deux garçons. Peu importe, elles ne les connaissaient pas et puis ils étaient déjà bien loin.
    Les deux blonds traversèrent des dédales de couloirs, ne cessant de tourner à gauche, puis à droite, d'aller de couloir en couloir qu'au bout d'un certain temps, Allen se demandait quand cela allait se terminer. Mais heureusement, ça se termina rapidement et les deux compères étaient à présent dehors.

    Le blondinet observa de ses deux yeux bleus son ami qui, à la simple vue de son visage, paraissait préparer un mauvais coup. Il se demanda ce qu'il allait faire dans cette cour mais il ne dit rien et laissa Rayan faire. Il faisait bien chaud en cette journée de printemps et une bonne douche bien fraîche ne serait pas de refus. Allen avait une petite idée en tête à la farce qu'allait faire Rayan et un sourire narquois se dessina sur ses lèvres lorsque son ami trouva deux seaux. Le blondinet avait déjà fait ça lorsqu'il était petite avec Anabeth, les deux enfants s'amusaient à arroser tous ceux qui s'étaient moqués de la chevelure de la petite fille. Aucun d'eux n'avaient de regrets, ils en étaient plutôt satisfaits. Arroser les gens étaient un passe-temps assez drôle et divertissant.


      - Une bataille d'eau ça te tente pas ?
      - Et comment !


    Enfin, la partie allait commencer...
    Les deux amis partirent vers les toilettes pour remplir leur seau mais par précaution, Rayan ne remplit son seau qu'à moitié, Allen le suivit et fit de même.
    Puis, à pas de loup, Rayan s'approcha discrètement vers un groupe de gens qui papotait. Bien entendu, Allen anticipait déjà la réaction de son ami et du groupe, un large sourire éclaira son visage, ce groupe de gens allait se faire rafraîchir par...Rayan.
    Rapidement, l'homme renversa le seau d'eau sur ses victimes qui se mirent à hurler. Allen éclata de rire pendant que l'homme au regard émeraude adressa un sourire au groupe qui était à présent, trempé. Pendant que le groupe l'injuriait de tous les noms, Rayan s'enfuit en courant. Dès que les victimes s'en allèrent, l'homme revint vers Allen qui était plié en deux.


      - Je t'en prie Allen, amuse toi !
      - Je ne me priverai pas de ce plaisir !


    Et sans hésiter, il balança l'eau de son seau sur...un groupe de filles. Elles avaient toutes les cheveux mouillés et s'étaient mises à hurler et à vociférer des insultes à Allen qui leur répondit en leur tirant la langue puis se mit à ricaner. Les farces dans ce genre l'avaient tellement manqué, la dernière fois qu'il avait fait ça...il avait dix ans. Certes, arroser les gens étaient un truc de gamins, mais les deux blonds s'en fichaient totalement, pour eux c'était l'éclate totale.
    Rayan lui, venait d'arroser une fille qui s'enfuyait à présent en pleurant. Il s'approcha d'Allen tout en surveillant son seau du coin de l'oeil et...


    - C'était pour te rafraichir après ce dur exercice !
    - AH ! Sale traître ! fit Allen en lui balançant l'eau de son seau à la figure.

    En effet, son ami venait de verser le contenu de son seau sur Allen qui lui répondit rapidement en lui lançant le sien. Nous nous retrouvons donc avec deux blonds, trempés de la tête aux pieds mais qui riaient comme des enfants. Le blondinet secoua sa tignasse dorée, ses vêtements commençaient à lui coller la peau alors il retira son haut et le posa sur un banc. Ensuite, il envoya un autre seau d'eau sur Rayan et prit soin de poser le seau sur la tête de celui-ci.

      - Une bonne douche bien fraîche pour toi ! Hum...Tu as une allure amusante avec ce seau.

    Allen prit le seau de Rayan et le posa sur sa tête. Maintenant on avait, deux grands jeune homme, tous les deux mouillés, l'un torse nu et tous les deux avaient à présent un seau sur la tête. Des gens passaient de temps à autre dans la cour et les regardaient avec un regard qui semblait dire: « Mais...Qu'est-ce qui font ? »
    Allen leur adressa un sourire niais puis se tourna vers son ami.

      - Haha on s'est bien amusés non ? dit-il en riant.


    Le blond aux yeux bleus remit son t-shirt qui était un peu moins mouillé que tout à l'heure et s'étira. Il souleva un peu le seau qui masquait sa vue pour trouver une nouvelle victime. Mais voilà que les bonnes choses prennent une mauvaise tournure.
    Soudainement, Allen entendit des cris et se tourna rapidement vers ces bruits.


      - Ce sont eux ! Ils s'amusent à mouiller les gens ! Regardez ils ont des seaux !
      - Je les ai vus s'introduire dans la salle de musique !
      - Mon maquillage est foutu à cause d'eux !
      - Ils ont lancé de l'eau sur tout le monde !

    Des surveillants avec des élèves, et la plupart étaient leurs victimes. Les ennuis allaient commencer...ou pas ! Allen dévisagea chaque personne avant de sourire. Un sourire presque innocent.

      - On a rien fait de mal, je vous jure.
      - Je ne veux rien entendre, vous viendrez vous expliquer dans le bureau du directeur.
      - Certainement pas !


    Sans réfléchir, le blondinet prit le bras de Rayan et se mit à courir dans les couloirs. Evidemment, une horde de surveillants les poursuivaient. Allen était moins sportif que son ami mais essayait de courir aussi vite que lui. Pour une fois, il courait plus vite que d'habitude, enfin aussi, c'était dû au fait que lui et Rayan devaient échapper aux surveillants. Le blond au regard azuré ne savait pas où aller puisqu'il ne connaissait aucun des bâtiments ni des couloirs alors par intuition il tournait de temps en temps.
    Il se retournait aussi parfois pour voir si les surveillants les suivaient toujours...

      - Mais ils sont tenaces ! hurla Allen à Rayan.


    Oui, les surveillants les suivaient toujours et Allen se demandait bien comment ils allaient s'en sortir, lui et son ami. Lorsqu'il y avait des objets sur le chemin, immédiatement il les renversait derrière lui pour ralentir. Heureusement pour eux, personne n'avait exactement vu leur visage puisqu'ils avaient toujours leur seau sur la tête.
    Bien entendu, il était évident que s'ils se faisaient attraper, ils allaient sûrement terminer dans le bureau du directeur avec plein de colles.
    Au bout d'un certain temps, les surveillants n'étaient plus à leurs trousses, enfin du moins ils le croyaient. Ils purent reprendre leur souffle.


      - Dis Rayan, ça t'arrive souvent de faire ça ?

    Allen n'était pas aussi bon en sport que Rayan, pas étonnant qu'il était déjà essoufflé par rapport à son ami. Alors qu'il regardait derrière eux pour voir si personne ne les avait suivi, il sentit qu'on lui attrapa le bras. Il ignorait si c'était Rayan ou non et priait pour que ce soit son ami.

--------------

.: Royalblue :.
1 rose de Kao' ♥️
1 rose de Zella ♥️
1 rose de Rosy ♥️
1 rose de mon enfant ♥️


:: Fire Flower ::
 

:: Best Friends Forever ♥ ::
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-heart.forumactif.org/
Rayan MacKallan
~¤~Aimant à problèmes & Rebelle~¤~
avatar

Messages : 355
Date d'inscription : 06/08/2011
Age : 28
Localisation : Somewhere...

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : MacKallan Rayan, 18 ans
Talents~:
Classe: Classe Dorée

MessageSujet: Re: Une amitié bien arrosée [PV Allen]   Sam 26 Nov - 18:26

    Rayan pendant un instant, alors qu'il remplissait son seau d'eau, se demanda depuis combiende temps il ne s'était pas amusé comme ça avec quelqu'un. Par pour se moquer des autres, ça il le faisait tout le temps. Mais s'amuser en compagnie de quelqu'un sans être sous l'emprise d'une quelconque subtance ou boisson, ou bien simplment par obligation. Le fait qu'il n'arrive pas à s'en souvenir était révélateur du contenu de sa vie. Il prit conscience qu'il n'avait jamais eu de vrais amis, parce que ses parents ne voulaient pas qu'on ramène des gens de l'extérieur, parce qu'il n'avait jamais prit le temps de réellement connaître les autres parce qu'on lui avait toujours dit que c'était inutile...et après parce qu'il n'avait pas envie d'apprendre ce que c'était que de perdre un ami...il s'était forgé un masque à toute épreuve et avais fini par coudre le reste du costume pour avoir la tenue complète.

    Alors ces petits moments qu'il passait avec Allen depuis quelques heures étaient bien que précieux à ses yeux. Ce jours était marqué d'une pierre angulaire de lumière, d'une croix rouge...de tout ce qui peut marquer l'importance d'un jour dans un coeur solitaire. Si il existait un dieu, aujourd'hui il croyait et il remerciait du fond de son coeur.

    Mais son seau était plein maintenant, et il devait en faire bon usage. Ce qu'il fit en compagnie de son ami, riant des têtes outré que pouvait faire les filles qui ressemblaient à présent a des pandas, avec leur maquillage coulant et leurs bouches tombantes.
    Elle firent d'ailleurs ce qu'elles savaient faire de mieux quand on leur tapaient sur le système : aller le dire aux surveillants qui étaient sensé remettre en ordre les choses qui ne filaient pas droit. Sauf que avec Rayan c'était mal barré, et sans doute que Allen n'allait pas se laissé faire très docilement si jamais il y avait un problème qui pointait le bout de son nez.

    Allen riait et Rayan aussi. Comment ne pas se moquer de tout ses gens qui était trempé alors que eux était encore secs. Enfin sans doute par pour longtemps si on considérait l'éclat diabolique dans les yeux verts de Rayan. Mais cela aurait pu être interpreté comme une joie intense. Il était heureux, mais il était aussi un joli petit diable échapé de sa boite en carton.
    Il dit a son ami de s'amusé a son tour, après tout, il était là pour ça. Et avoir 18 ans ne veut pas forcement dire ne pas garder son âme d'enfants. Alors certes, il n'était plus des enfants, Allen avait vécu des choses terribles et Rayan en avait vu de belles lui aussi...mais il n'avait pas perdu le droit de retomber en enfance pour s'amuser. Même si c'était bien moin sinnocent maintenant que lorsqu'il étaient haut comme trois pommes.

    Mais qui aime bien chatie bien comme dit le vieile adage, et Rayan vida le contenu de son seau sur le blond qui s'amusait avec lui. Il fallait bien le raffraichir, il faisait bien chaud et en plus il avait fait du sport. C'était pour qu'il ne souffre pas...voila tout !


    « AH ! Sale traître ! »

    Rayan se prit le seau de son ami en pleine poire. Ou plutôt l'eau contenu dans ce seau. Le froid s'insinua dans tout son corps, l'eau impregnant ses vêtements. La véritable bataille d'eau commençait ! L'un après autre, les seau se vidaient et se remplissait, faisant parfois aussi d'autres victimes innocentes, mais les deux garçon s'en moquaient bien de ses victimes.
    Allen lui vida un nouveau seau sur la tête, mais soudain il devint aveugle. Le noir se fit autour de lui. Pendant un instant, Rayan resta sans bouger, pour s'habiter à l'étrange bruit à l'intérieur du seau. Il avait l'impression d'être un astronaute, en s'entendant respirer ainsi...mais avec si peu de visibilité voir les étoiles allait être vraiment difficile.


    « Une bonne douche bien fraîche pour toi ! Hum...Tu as une allure amusante avec ce seau. »

    Rayan eut un sourire avant de rire :

    -Je ressemble plus à une poubelle ou a un astronaute avec un coup dans le nez ?

    Sa voix lui semblant tellement étrange qu'il éclata de rire, se tenant les cotes tellement les bruits était bizarre la dessous.
    Il entendait des murmures et supposa qu'Allen devait lui ressembler maintenant. Et il finit par soulever le seau pour voir le paysage. Il cligna des yeux pour s'ahbituer de nouveauté à la clarté du soleil.


    « Haha on s'est bien amusés non ? » 

    Le rire dans la voix d'Allen était un beau cadeau pour Rayan qui se contenta de lui adresser un grand sourire, toutes dents dehors. Vous savez se sourire qu'on dit être en « tranche de courge » tellement il grand !
    Rayan lui fit ce sourire là !


    -Evidement ! Je m'étais jamais amusé comme ça avec quelqu'un ! Le pied total !

    Mais evidement toutes les bonnes choses ont une fins pour que d'autres puissent commencer. Voici la seconde partie de la bataille d'eau qui commençait.
    Des cris et des bruits de pas précipités s'approchèrent d'eux. Ils soulevèrent leur seau, s'en coiffant comme d'un chapeau nouvelle tendance.


    -Oh oh...voilà les réjouissances qui commence mon vieux ! Dit Rayan, avec un air totalement excité.

    Il savait qu'ils allaient se faire punir...mais il était loin de vouloir se laisser faire docilement comme tout bon élève le ferait. Il ne serait pas un rebelle si c'était le cas. Il ne serait pas ici en faisant tout le contraire de ce qu'on lui disait de faire si c'était le cas.


    « Ce sont eux ! Ils s'amusent à mouiller les gens ! Regardez ils ont des seaux ! »
    « Je les ai vus s'introduire dans la salle de musique ! »
    « Mon maquillage est foutu à cause d'eux ! »
    « Ils ont lancé de l'eau sur tout le monde ! »

    « On a rien fait de mal, je vous jure. »

    -C'est vrai ça ! On s'amusait et ces pauvres jeunes filles en fleurs se trouvaient au mauvais endroit au mauvais moment...un affreux concours de circonstance déplorable... dit Rayan avec un tellement penaud que cela aurait pu marcher.

    Sauf que le surveillant n'était pas né de la dernière pluie, et que les protestations des filles étaient toujours plus fortes que celle des garçons.


    « Je ne veux rien entendre, vous viendrez vous expliquer dans le bureau du directeur. »
    « Certainement pas ! »

    Allen lui attrappa le bras et sans attendre la réponse du surveillant détala comme un lapin, Rayan derrière lui. Il suivait Allen, qui courait à perdre haleine justement [dsl, jeu de mots foireux XDD] dans les couloirs, tourants un coup à droite un coup a gauche. Rayan le suivait, se reperant tant bien que mal au milieu de sa course. Il constata même qu'il avait reussi a tourner en rond dans l'école revant sur leur pas à l'aide d'un autre couloir, avant de brusquement faire volte face et de s'engager dans un couloir perpendiculaire pour sauver leur peau.

    « Mais ils sont tenaces ! » hurla Allen

    -Et pas qu'un peu ! Ce sont de vrais cafard ! Rigola Rayan qui suivait toujours son ami dans cette folle course pour sauver leurs vies.

    Oui bon c'était un peu romancé pour le plaisir de l'aventure c'est tout ! Tout ce qu'il risquait c'était des heures de colle et de travaux d'interêt commun, en plus de devoir presenter des excuses devant toutes une foule pour se faire pardonner. La encore si les pions leurs faisaient ça, ils risquaient de vite déchanté. Pour Rayan en tout cas, il ne savait pas encore comment son ami réagissait dans ce genre de situation. Mais la course à laquelle ils se livraient lui laissait croire qu'il allait peut-être réagir comme lui.

    Ils ralentirent la cadence, Rayan reprenant sa respiration comme après un sprint en cours de sport. D'ailleurs, il allait bientôt devoir faire la foire dans un de ces cours, pour tester la patience de la nouvelle prof. Mais c'était une autre histoire.
    Allen respirait vite et de manière un peu saccadé. Il n'était pas un sportif mais il s'en était drôlement bien sorti. Rayan était aux anges, d'ordinaire il se livrait à tout cela tout seul.


    « Dis Rayan, ça t'arrive souvent de faire ça ? »

    Le Rayan en question lui adressa un sourire.

    -Souvent, mais d'habitude je suis tout seul ! Ce qui est bien moins amusant au bout d'un moment !

    Le blond aux yeux verts se redressa et leva la tête. Son sourire redoubla d'intensité. Il attrappa le bras d'Allen en même temps que le surveillant qui s'était approché presque sans bruit des deux blonds.

    -Désolé monsieur, on est un peu pressé par le temps, on va raté notre train !

    Il fit mine de soulever son chapeau et entraina Allen derrière lui. Il lui fit prendre une succéssion de couloir, en tourant à droit et à gauche, mais en connaissant bien le chemin qu'il voulait prendre. Il avait calqué son allure sur celle d'Allen pour qu'il puisse le suivre. Il lui fit prendre une volée d'escalier et ouvrit une fenètre.

    -Vas-y saute Allen. Y'as juste deux petits mètres en dessous, tu crains rien !

    Son ami le fit, et Rayan referma la fenêtre avant de reprendre sa course à l'étage supérieur, où il se planqua dans un placard d'entretient qui restait toujours ouvert a cette heure de l'après midi, puisque le technicien de surface était en train de faire son boulot. Lorsque le bruit de la course s'éloigna, il sorti de sa cachette et en souriant dun air démoniaque, reparti, a pas de loups en sens inverse. Puis, une fois hors du bâtiments il reprit sa course éffrené pour rejoindre Allen, qui se trouvait dans un partie déserte de la cours, juste de l'autre coté de la où la bataille d'eau avait commencé.

    -Maintenant, on va pouvoir être tranquille un moment ! Le temps qu'ils fassent tous les étages...on est tranquille !

--------------

Une de ma Princesse <3

Merci beaucoup Allen-kun *__*
Spoiler:
 

Ça, c'est de l'amitié Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://little-saint-louis.forumotion.com/
Allen McDowell
† Mysterious Prince †

avatar

Messages : 262
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 22
Localisation : Quelque part je ne sais où...

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Allen McDowell
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Re: Une amitié bien arrosée [PV Allen]   Jeu 22 Déc - 11:59

    [Hors RP: Désolé pour le retard et ton jeu de mot foireux était drôle XD Bon vers la fin je sais pas mais mon français devient incompréhensible x) ça doit être la fatigue]

    Allen était essoufflé par la course folle qu'il avait entamé avec son ami Rayan. Les deux blondinets en question s'étaient amusés à arroser plusieurs groupes d'élèves avec des seaux. Certaines personnes les avaient balancés alors la solution qu'avait trouvé le blond aux yeux bleus étaient la fuite. Non ce n'était pas de la lâcheté mais c'était juste l'envie de se faire poursuivre qu'Allen s'était mis à courir. Il avait attrapé le bras de son camarade et avait couru dans les couloirs, tournant parfois à gauche puis à droite suivant son instinct. Au bout de quelques minutes de course poursuite, le blondinet trouva un endroit pour reprendre son souffle, il n'arrivait pas à suivre la même cadence que Rayan mais il tenait bon. Il demanda à coéquipier si celui-ci faisait sa souvent, ce dernier lui répondit avec un sourire.

      - Souvent, mais d'habitude je suis tout seul ! Ce qui est bien moins amusant au bout d'un moment !

    Sur ces mots, Allen sourit à son tour, il était vrai que lorsqu'il faisait des farces aux gens depuis qu'il avait perdu contact avec Anabeth, le faire seul était beaucoup moins amusant qu'avec un ami. Le bonheur d'avoir quelqu'un en qui on pouvait avoir confiance était une sensation agréable et rassurante. Il n'était plus seul désormais, il avait un "ami". Alors que le garçon blond au regard azuré était occupé à reprendre son souffle, il sentit soudainement qu'on lui attrapait le bras. Le blondinet tourna sa tête et aperçut Rayan qui s'était redressé tout en fixant quelque chose. Ce quelque chose en question était un surveillant et son camarade aux yeux verts l'avait rapidement aidé à se relever pour reprendre la course.

      - Désolé monsieur, on est un peu pressé par le temps, on va rater notre train !


    Allen se mit à rire lorsque Rayan faisait mine de soulever son chapeau, le blond aux yeux bleus adressa un sourire narquois au surveillant avant de se faire entraîner par son ami.

      - On vous enverra une carte ! Ou pas !


    Le blondinet éclata de rire comme un gamin, ce sentiment de liberté et de bien-être lui faisait beaucoup de bien. Il remarqua que Rayan avait rapidement récupéré par rapport à lui mais que ce dernier faisait en sorte de suivre la même cadence que son ami pour qu'il puisse arriver à le suivre sans problème. Ces petits gestes d'amitié devenaient des gestes d'une grand importance pour Allen et celui-ci appréciait l'homme aux regard émeraude de plus en plus. D'ailleurs celui-ci eut une idée pour ne pas que son ami se fatigue encore plus. Ils montèrent un escalier puis Rayan ouvrit une fenêtre à Allen.

      - Vas-y saute Allen. Y'as juste deux petits mètres en dessous, tu crains rien !
      - Mais nan je veux pas, je veux rester avec t-


    Mais son ami n'entendit pas sa phrase et le poussa rapidement [C'est plus drôle comme ça 8D] Allen fit une chute de plusieurs mètres mais atterrit de justesse sur ses pieds sur le sol cependant il perdit l'équilibre et tomba en avant pour s'écraser par terre. Il n'était pas excellent en sport mais il n'était pas mauvais ! Au moins, il n'avait rien de cassé.
    Il leva la tête vers la fenêtre d'où il venait de tomber et savait que s'il restait avec son ami, il ne ferait que le ralentir et le gêner. Cette pensée le vexa quelques instants puis il n'y repensa plus en se disant que c'était mieux ainsi et qu'il fallait à présent l'attendre ou le retrouver. Allen réfléchit quelques temps avant de se dire qu'il valait mieux revenir au point au leur bataille d'eau avait commencé, vu qu'il ne connaissait pas les lieux de ce pensionnat autant aller dans un endroit qu'il connaissait. Il trouva une partie de la cour déserte et s'y installa en s'asseyant sur le sol puis se mit à fredonner en attendant son coéquipier. Quelques minutes plus tard, il fut rejoint par Rayan et en le voyant arriver il se redressa rapidement pour le saluer.

      - Maintenant, on va pouvoir être tranquille un moment ! Le temps qu'ils fassent tous les étages...on est tranquille !
      - Ça c'est sûr !

    Allen lui donna une tape dans le dos en riant de bon coeur. Il s'était vraiment bien amusé mais était encore un peu fatigué après cette course folle dans les couloirs. Cette journée paraissait longue et interminable au grand bonheur du garçon qui ne voulait pas que cela s'arrête, mais lorsqu'il leva la tête vers le ciel ses espoirs disparaissaient petit à petit. Voilà le coucher du soleil, la journée allait se terminer alors qu'il ne souhaitait pas cela. Le temps était l'un de ses pires ennemis mais qu'est-ce qu'il pouvait faire ? Savourer les instants présents.

      - Je n'aurais jamais pensé rencontrer une personne comme toi en entrant dans ce pensionnat. Finalement, je ne regrette pas d'y être entrer.


    Allen scruta le ciel de son regard bleu, le ciel avait pris de belles couleurs orangers et rouges. Soudain il eut une idée et se tourna vers son ami.

      - Dis moi, sais-tu quel est l'endroit le plus haut du pensionnat ?


    Certes les levés de soleil étaient bien plus magnifiques que les coucher d'après Allen, mais le crépuscule était pas mal non plus ! Et puis l'admirer était relaxant et agréable. Lorsque Rayan lui dirai qu'elle est le point culminant du pensionnat, il pourra y venir tous les soir pour contempler les crépuscules. Il se dit que s'il n'y avait personne, il pourrait peut-être chanter à sa guise et puis il était vraiment de bonne humeur. Depuis sa rencontre avec Rayan, il n'avait pas arrêté d’enchaîner des sentiments de joie dans son esprit, c'était ça d'avoir un ami.
    Mais il se dit qu'il préférait tout de même demander l'avis de son ami et de faire quelque chose que ce dernier aime faire.


      - Avant que cette journée ne se termine, et si on faisait quelque chose que tu aimes faire ?

--------------

.: Royalblue :.
1 rose de Kao' ♥️
1 rose de Zella ♥️
1 rose de Rosy ♥️
1 rose de mon enfant ♥️


:: Fire Flower ::
 

:: Best Friends Forever ♥ ::
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-heart.forumactif.org/
Rayan MacKallan
~¤~Aimant à problèmes & Rebelle~¤~
avatar

Messages : 355
Date d'inscription : 06/08/2011
Age : 28
Localisation : Somewhere...

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : MacKallan Rayan, 18 ans
Talents~:
Classe: Classe Dorée

MessageSujet: Re: Une amitié bien arrosée [PV Allen]   Dim 12 Fév - 22:53

    Allen avait un peu resisté, pour sauter par la fenêtre, puis Rayan l'avait tout simplement pousser dehors. On aurait pu croire à un reglements de compte, mais non voyons..;Rayan aurait fait ça de nuit et avec quelques étrages en plus...sinon il ne lui aurait pas dit qu'il ne risquait rien ! Le blond avait fermer la fenêtre derrière lui, sans prendre le temps de regarder si Allen c'était bien receptionné, s'il allait bien...si le pion lui tombait dessus maintenant, il allait prendre cher, et son ami penserait surement, à tort, que Rayan en avait marre de lui et qu'il avait ça pour se debarasser de lui.
    Il grimpa sur la rampe, et se laissa glisser jusqu'en bas, pour gagner quelques précieuses secondes. Puis il se mit à courire dans le couloir, evitement les attroupement massif d'elève, avec d'habile manoeuvre. Il arrêta de courire en passant devant le bureau du directeur, y jeta un coup d'oeil et comme il était vide, il reparti en courant de plus belle. Un groupe de filles lui lança un regard bizarre, mais il lui offrit un grand sourire, ce qui les fit glousser et il sorti du batiment principal. Il ne s'arrêta pas pour reprendre son souffle, mais fit le tour du bâtiment pour aller a l'endroit où donnait la fenêtre par laquelle il avait poussé Allen. Mais il ne trouva personne. Sa première pensée fut qu'il avait été capturer par des alliens attraper par un des surveillants. Mais ensuite il essaye de réflechir comme son ami aux yeux bleus. Il était nouveau dans cette école, et ce coin, il ne le connaissait pas, il ne savait pas que les pions n »y venait pratiquement jamais parce que les élèves n'aimaient pas trop cet endroit, pourtant drôlement calme. Puis il se dit qu'il avait du retourner là où tout avait commencer, car c'est généralement le point de retroubailles de toute course poursuite quand on est gamin, et que c'était un endroit qu'Allen connaissait. Et c'est donc en courant qu'il se rendit là bas...Et c'est effectivement là bas qu'il retrouva son ami.


    - Maintenant, on va pouvoir être tranquille un moment ! Le temps qu'ils fassent tous les étages...on est tranquille !
    - Ça c'est sûr ! 


    Le blond aux yeux verts reçu une tape amicale dans le dos, qui le fit sourire puis rire. Il n'avait plus l'habitude de ce genre de bourrade amicale. En fait il n'en avait même jamais eu. Ses anciens amis des mauvais jours, se contentait de lui tendre une bouteille en lui disait de boire, ou de lui mettra de coup de poing en plein visage, qu'il arrivait la plupart du temps à eviter, parce qu'il devenait parfois chiant.
    Mais allen ne voulait pas le frapper loin de là. Et il se détendit, sans même avoir eu consciendre d'être tendu à ce moment là. Il avait eu peur d'être frapper, alors que c'était totalement idiot de sa part. Il esperait juste qu'Allen n'ait rien remarquer, il n'avait pas forcement envie de lui raconter ce passage de sa vie. Lui dire qu'il s'était volontairement jeté d'une fenêtre alors qu'il n'avait que onze ans c'était déjà très peu glorieux alors...le reste, on allait éviter le plus longtemps possible.

    Ill leva le nez vers le ciel, qui commençait à rougir de la fin de la journée. Il n'était pas déçu, il était bien trop heureux pour cela. Parce qu'ne son fort intérieur, il savait qu'il y aurait d'autres journées comme celle qui était en train de se terminer. En tout cas il voulait y croire, parce que sinon, il serait plus que briser en mille morceaux. La confiance n'était pas une chose qu'il donnait facilement...il aimait briser les autres, parce que qu'il pensait que rien ne pourrait plus jamais l'atteindre. Mais il c'était mit un doigt dans l'oeil. Allen en était la preuve vivante. Il ressemblait à Rayan, qui retrouvait pas mal de ses traits de caractère dans ce garçon aux yeux bleus. Mais c'était loin de lui déplaire. Il attaquait sa deuxieme année dans cette prison dorée, comme il appelait le pensionnat, et c'était bien la première fois, qu'il s'amusait autant dans une seule journée. Il été passer maitre dans l'art des coups tordu, mais il n'avait jamais eu de coéquipier pour faire ses sales coups.
    La voix de son ami le sorti de ses rêveries. Il tourna la tête vers lui, en restant souriant, et il alla même jusqu'à rendra sa bourrade masculine à Allen.


    - Je n'aurais jamais pensé rencontrer une personne comme toi en entrant dans ce pensionnat. Finalement, je ne regrette pas d'y être entrer.

    Rayan le regarda un instant, puis haussa doucement les épaules.

    - Pour ma part, je continue a croire que cet endroit est une cage dorée pour les gens qui ne savent plus quoi faire de leurs enfants...Mais c'est bien agréable d'avoir un ami. C'est bien agréable de t'avoir TOI pour ami. C'est la meilleure chose qui me soit arriver en plus d'un an dans cet endroit !

    Allen regarda le ciel et son sourire se flétri un peu sur les bords. Oui la journée touchait à sa fin. Les deux garçons ne partageait pas le même dortoir, ni la même classe...mais il se verrait quand même, vous pouvez compter sur Rayan pour se taper l'incruster dans une classe qui n'était pas la sienne, juste pour embêter les professeurs et les autres élèves.
    Et soudain Allen se tourna vers lui en lui posant une drôle de question :


    - Dis moi, sais-tu quel est l'endroit le plus haut du pensionnat ?

    Rayan se tourna vers le bâtiment, se passant en avance rapide le moindre recoin de l'école, puis eu un sourire.

    -Oui, je le sais, dit en pointant le toit de l'école puis en reprenant, là-haut, quand on arrive au troisième étage. Il y a un escalier de secours, toujours ouvert. On a pas vraiment le droit d'y aller, mais la plupart du temps les pion ferme les yeux, du moment qu'on fait pas les idiots. Il y a une sorte de petite terasse en béton nu. On y voit très bien le coucher ou le lever du soleil, et on a une vue imprenable sur l'ensemble du pensionnat. Très peu d'élèves ose s'y aventurer, donc c'est assez calme.

    Après avoir fini sa petite tirade, il poussa un long soupire. Finalement, il avait pas vraiment envie que cette journée se termine.
    Puis il dit à Allen :


    -Le coin où tu as attéri après avoir sauter de la fenêtre, est aussi un coin très calme. Personne n'y va jamais car c'est un peu isolé du reste de la cours...mais si tu as besoin de calme pour reflechir c'est un bon coin. Je traîne souvent par là, quand je sèche les cours ou que je m'evade du dortoir la nuit!  Dit-il avec un sourire espiègle.

    - Avant que cette journée ne se termine, et si on faisait quelque chose que tu aimes faire ?

    Rayan regarda Allen, avec un surprit, qu'il ne tenta même pas de dissimuler. Autant jouer franc jeu avec lui, parce qu'il savait qu'Allen ne faisait pas semblant de son coté. C'était une question qu'on ne lui avait jamais posée ça. Quelque chose qu'il aimes faire ? Rayan eu un sourire.
    Sans un mot, il attrapa le bras de son ami et lui fit faire le tour de la cours, avant de l'amener près d'un arbre, plus gros que les autres en apparence. Pas de beaucoup, mais juste pour qu'il soit un peu plus solide.


    -Tu sais grimper aux arbres ? Demanda-t-il en sautant pour attraper la branche la plus basse et et se hisser dessus, en donnant à peine l'impression de fournir un effort. Il s'assit sur la branche en souriant.

    -Le spectacle vu d'en haut en vaut la peine ! Dit-il en souriant.

    Si ça devait être son dernier moment avec Allen, autant qu'il soit aussi splendide que la journée qu'il avait passé. D'autant plus que le coucher de soleil donnait au Pensionnait une autre tête, qu'il fallait reconnaître était vraiment très belle. Il allait montrer cet éblouissant spectacle à son ami, si ce dernier grimpait avec lui.


[Moi aussi je m'excuse! Voilà ma réponse!]

--------------

Une de ma Princesse <3

Merci beaucoup Allen-kun *__*
Spoiler:
 

Ça, c'est de l'amitié Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://little-saint-louis.forumotion.com/
Allen McDowell
† Mysterious Prince †

avatar

Messages : 262
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 22
Localisation : Quelque part je ne sais où...

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Allen McDowell
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Re: Une amitié bien arrosée [PV Allen]   Sam 16 Juin - 9:28


J'ai un véritable ami

Allen remarqua que l'attitude de Rayan avait changé en une fraction de seconde au moment où il allait lui mettre une tape dans le dos. Etait-ce la réalité ou une illusion ? Cet instant était passé si rapidement que finalement, le blondinet ne s'attarda pas sur la question continua à sourire à son compagnon. Il était vraiment heureux, un grand sentiment de joie l'avait envahi depuis qu'il avait interpellé cet inconnu dans le parc de la pension. Cet inconnu c'était bien évidemment Rayan. Si il ne lui avait pas adressé la parole, cette journée n'aurait pas vu le jour. Cette amitié n'aurait pas existé, Allen n'aurait pu se sentir libéré de cette prison qui maintenait son vrai lui.

    - Je n'aurais jamais pensé rencontrer une personne comme toi en entrant dans ce pensionnat. Finalement, je ne regrette pas d'y être entrer.

    - Pour ma part, je continue a croire que cet endroit est une cage dorée pour les gens qui ne savent plus quoi faire de leurs enfants...Mais c'est bien agréable d'avoir un ami. C'est bien agréable de t'avoir TOI pour ami. C'est la meilleure chose qui me soit arriver en plus d'un an dans cet endroit !


Allen observa le ciel, la réponse de son ami l'emplit de joie. Il a un ami...Depuis quand n'avait-il pas prononcer cette phrase ? Depuis sept ans. Le sourire du blond aux yeux bleus s'effaça progressivement car la journée qui était passée relativement vite, allait s'achever.
Bien que les deux garnements étaient devenus de très bons amis, ils n'étaient ni dans la même chambre, ni dans la même classe. Ce n'était pas un problème pour eux car ils pouvaient toujours se revoir, et parfois, en enfreignant les règles qui était une partie de plaisir.
Allen lui demanda soudainement où se trouvait le point culminant du pensionnat,
La journée allait s'achever, bien que les deux blondinets ne le souhaitaient pas mais le temps était l'un des plus grands ennemis du prodige du piano.
Il avait posé cette question car il adorait contempler les coucher de soleil, le rouge lui rappelait les yeux d'Anabeth, celle qu'il avait aimé auparavant mais qu'il avait essayé de rayer de sa mémoire.


    - Oui, je le sais, là-haut, quand on arrive au troisième étage. Il y a un escalier de secours, toujours ouvert. On a pas vraiment le droit d'y aller, mais la plupart du temps les pion ferme les yeux, du moment qu'on fait pas les idiots. Il y a une sorte de petite terasse en béton nu. On y voit très bien le coucher ou le lever du soleil, et on a une vue imprenable sur l'ensemble du pensionnat. Très peu d'élève ose s'y aventurer, donc c'est assez calme.


Allen l'écouta d'une oreille attentive tout en observant l'endroit dont il pointait du doigt. C'était effectivement le point le plus haut du pensionnat et apparemment c'était un endroit assez tranquille. Le musicien se dit qu'il pourrait y aller pour y trouver la tranquillité et se détendre lorsque ses nerfs sont sur le point de lâcher. Rayan continua ses explications.

    - Le coin où tu as attéri après avoir sauter de la fenêtre, est aussi un coin très calme. Personne n'y va jamais car c'est un peu isolé du reste de la cours...mais si tu as besoin de calme pour reflechir c'est un bon coin. Je traîne souvent par là, quand je sèche les cours ou que je m'evade du dortoir la nuit !


Allen sourit à son camarade, il était vrai que c'était un endroit désert. Lorsqu'il y était arrivé, il n'y avait personne dans le coin. Après avoir bien écouté et enregistré ce que lui avait dit son ami, il proposa à ce dernier de faire quelque chose qu'il appréciait de faire.
Rayan le regarda perplexe, comme si il s'était pris un coup sur la tête. Allen ne comprit pas tout de suite la raison pour laquelle son ami le regardait ainsi. Il attendit alors patiemment une réponse de Rayan qui après une légère réflexion, empoigna le bras de son acolyte et lui fit faire le tour de la cour puis se dirigea vers un arbre assez imposant.
Il lui posa alors une question qu'il avait souvent entendu auparavant.

    - Tu sais grimper aux arbres ?


Le blond aux yeux bleus regarda d'un air neutre son ami grimper sur l'arbre avec l'agilité d'un singe. Rayan était un singe en lui même, il était agile et faisait plein de singerie. En pensant à cela, Allen émit un petit rire puis leva la tête vers son ami qui avait esquissé un grand sourire. Il ne semblait pas du tout essoufflé, comme si il n'avait rien fait.

    - Le spectacle vu d'en haut en vaut la peine !


Allen se mit à rire puis regarda son ami avec un regard de guerrier. Il n'était pas aussi doué en sport que Rayan mais ne se débrouillait pas trop mal. Il lui lança :

    - Je sais grimper aux arbres mais j'ai 99% de chance de ma casser la figure !

Il rit aux éclats puis tendit une main vers la branche la plus basse. Mais allen savait déjà que sans l'aide de son ami, il risquait de terminer à l'hosto.

    - Haha, un peu d'aide ne serait pas de refus !


Il se hissa du mieux qu'il put avec l'aide de Rayan. Il faillit tomber au moins à cinq reprises. Il s'assit confortablement à côté de son camarade et regarda la vue qui s'offrait à lui. C'était magnifique, Allen en resta bouche bée. Le pensionnat avait prit des couleurs chaudes et brillait grâce à la lueur du soleil.

    - Merci Rayan, je pense que cette journée et la plus belle que j'ai vécu depuis sept ans.


Il pensait cette phrase très sincèrement et sans le vouloir, les larmes lui montaient aux yeux. Il les essuya du revers de la main, ne voulant se faire passer pour quelqu'un de très sensible car il ne l'était pas vraiment. C'était juste que des moments comme celui-ci, il en avait rêvé depuis si longtemps, il les désirait au plus profond de lui-même.

- Dis moi Ray' - maintenant qu'ils étaient proches, Allen ne put s'empêcher de commencer de le surnommer de cette manière - Tu peux me rejouer de l'harmonica ? J'aime t'entendre y jouer, c'est relaxant et ça me permet d'oublier mes soucis.

Allen se mit à fredonner un air que Rayan devait sans doute connaître.



--------------

.: Royalblue :.
1 rose de Kao' ♥️
1 rose de Zella ♥️
1 rose de Rosy ♥️
1 rose de mon enfant ♥️


:: Fire Flower ::
 

:: Best Friends Forever ♥ ::
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-heart.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une amitié bien arrosée [PV Allen]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une amitié bien arrosée [PV Allen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une soirée bien arrosée. (Terminé)
» Une soirée bien arrosée (pv Matis) TERMINE
» Une amitié singulière [PV]
» L'amitié n'a pas de prix...(PV : Petit Lagon)
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Are you ready ?  :: PENSIONNAT :: Entrée & Cour-