AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Le soleil revient à Prodiges ! C'est bientôt l'été !
 

Partagez | 
 

 Natation désynchronisée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kabal Vyacheslav Kamaroff
странствующий палач
avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 10/09/2011
Localisation : Devant ce foutu portail...j'vais passer par dessus si ça continue!

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Kamaroff. Kabal Vyacheslav. 25 ans.
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Natation désynchronisée   Mer 19 Oct - 18:38

Il fallait l admettre, depuis son entrée au pensionnat, Kabal se faisait chier. Non, chier, c'était trop doux comme mot. Enfin bref, il faisait du sport pour pallier à ses problèmes d emmerdement général. Ce soir la, il avait choisi natation. L eau a vingt deux degrés avait manquer de le faire cuire sur place. Déjà qu'il crevait de chaud dehors, il avait cru trouver une eau froide à cette heure. Mais la piscine était chauffée sans relâche. N aimant pas faire les choses pour rien, et étant donné qu il était déjà en maillot, il se força cependant a entrer dans l eau d un coup. Plonger dans les lacs a deux degrés , et encore, quand il faisait chaud, c était bien plus agréable pour lui que de se trouver dans une sorte de bain délassant. Ses muscles se mirent en mouvement, roulant sous la peau fine et pale. Qu il s agisse de ses bras ou de ses jambes, leurs mouvements laisit deviner une pratique régulière de sports en tout genres. Comme des masses de fer,solides dansant sous la peau d albâtre, tout les muscles de son corps se mouvaient dans l environnement liquide sans problème. Le crawl de Kabal était impeccable, son corps taillé pour la vitesse et la puissance. Le glissement du corps en mouvement dans l eau et les remous frappant les bords de la piscine étaient les seuls auteurs du bruit ambiant. Les pavés qui bordaient la piscine eurent droit à un toucher éclair tandis que le sibérien repartait en papillon. Encore deux heures et il pourrait aller se reposer, après avoir bu un bon coup, et de quelque chose de plus fort que de l eau. Il mît du temps, mais parvint à s accoutumer a la morsure brulante de l eau sur son corps divinement modelé par l entrainement.

Après six longueurs, il sortit de l eau pour s étirer, fit quelques exercices d assouplissement, et regarda avec désolation la chair de son torse. Oh, non, aucun poil ne poussait dessus, une fois qu'on est passé par l étape "cautérisation a l alcool", on a plus de problème de poils, mais on voyait nettement les traces des coups de couteau et des balles reçues. La guerre civile avait fait rage en Sibérie, deux ans auparavant. Sa muse en était morte. Torturée par les autochtones qui supportaient mal la vie dans des conditions si difficiles. Kabal était donc venu en médiateur pour calmer tout ce petit monde, escorté d une centaine de soldat. En voyant le cadavre mutilé de Brynja, la fureur l avait envahi. Le sang avait coulé par décalitres ce soir la. Tentant de ne plus penser a ces funestes évènements, Kabal retourna dans l eau d un plongeon qui aurait été impeccable si un bruit n avait pas attiré son attention sur l entrée de la salle. Il avait tourné un peu la tête, offrant plus de résistance à l eau, d'ou la petite gerbe de gouttelettes qui éclaboussèrent le carrelage. Muscles toujours bandés, il se mît face à la nouvelle arrivante et la détailla. Plutôt mignonne, des cheveux noirs et longs qui lui tombaient en plein milieu du dos,et un regard azuré...Cachant ce sentiment, qui pourrait verbalement s exprimer par un "whoaaaaaow" admiratif , derrière une allure plutôt circonspecte, le sibérien regarda la jeune fille et lui adressa la parole d une voix calme, presque monocorde.


- Bonsoir. Que me vaut la visite d une jeune fille en ce lieu et à une heure si tardive?

~~ Qu'est-ce qui me prend? Je n ai jamais adressé la parole si poliment à une inconnue...sauf la première fois que j ai vu...~~

Cette fois-ci, une lueur d étonnement passa dans le regard du sibérien, caché par ses sempiternelles lunettes sans tain qui paraissaient vissées à son crâne. la jeune fille ne pouvait, heureusement que voir son propre reflet dans les verres. Il n avait été si poli devant une femme que la première fois qu il avait vu Brynja. Brynja et ses yeux gris, ses cheveux noirs de geai et son sourire indescriptible, Brynja et ses petits air d éternelle indécise, qui cachaient en réalité une personne capable de prendre d excellentes décisions a brule-pourpoint, Brynja et son corps d ange...c était il y avait a peine deux ans... Kabal papillona des cils derrière les verres-miroirs, comme pour chasser de traitres pensées, et se rapella que l homme pouvait être maitre du monde, de l univers, il ne serait jamais maitre de ses sentiments. La soirée allait être soit longue, soit intéressante... Soit les deux, auquel cas il n aurait plus aucun doute sur la nature de ce sentiment qu il sentait naitre en lui. Avant meme qu elle ne lui adresse la parole, il savait que si une personne au monde devait attirer son attention plus que les autres, c était bien cette jeune femme a la poitrine naissante,aussi belle que le jour et la nuit réunis. Le sibérien se sentait de us en plus mal a l aise, son corps musclé dans l eau chaude, et il pencha la tête, comme pour signifier qu il attendait une réponse. Il était sur le point de perdre le contrôle de lui meme autant que de la situation. Et ça, ce n était pas le genre de choses qui lui étaient agréables. Ou si, en fin de compte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre Collins

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 12/08/2011

MessageSujet: Re: Natation désynchronisée   Mer 19 Oct - 19:36

    Cela faisait longtemps que Ambre n'avait pas été nagé. En vérité, elle n'y était pas allée depuis qu'elle était arrivée, il y avait toujours trop de monde et elle était trop gênée pour nager devant tout le monde. Pas qu'elle ne savait pas bien nager, au contraire, elle ne supportait juste pas d'être en maillot de bain. C'est assez ironique pour quelqu'un qui était toujours habillé d'une minijupe et d'un bustier mais c'était totalement différent pour Ambre. C'était pourquoi elle se dirigeait discrètement hors de sa chambre pour se diriger vers la piscine, un sac avec son maillot et une serviette dans son sac. Les élèves n'ont pas accès aux locaux la nuit, Ambre le savait parfaitement, elle risquait d'ailleurs gros en étant ici, mais elle avait vraiment besoin de nager. Elle se changea rapidement, enfilant un simple maillot noir et fourra ses affaires dans son sac qu'elle comptait garder avec elle. Elle s'avança pied nus vers la piscine et s’arrêta brusquement. Il y avait quelqu'un, un homme qui plus est. Son sac glissa de son épaule dans un bruit sourd et il se retourna. Il la regardait, ce qui était logique et elle se sentit rougir sous son regard. Elle le détailla à son tour. Il avait des cheveux d'argent, un corps incroyablement musclé et portait des lunettes sans tains, ce qu'elle trouvait bizarre, puisqu'il était dans l'eau.

    - Bonsoir. Que me vaut la visite d une jeune fille en ce lieu et à une heure si tardive?

    -Hein? Oh euh..Non rien, je vais y aller, je reviendrais demain.

    Ambre voulait tourner les talons et partir mais elle n'y arrivait pas. Elle ne savait pas si elle était pétrifiée ou si elle n'avait en fait pas envie de partir. Mais en tout cas, elle restait là, plantée a quelque mètre du bord de la piscine sans bouger, fixant son propre reflet dans les lunettes du jeune homme.

--------------
[img][/img]

Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://symphonia-world.forumactif.org/
Kabal Vyacheslav Kamaroff
странствующий палач
avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 10/09/2011
Localisation : Devant ce foutu portail...j'vais passer par dessus si ça continue!

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Kamaroff. Kabal Vyacheslav. 25 ans.
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Re: Natation désynchronisée   Jeu 20 Oct - 5:25

Merde, elle se faisait la malle. Ou pas. ou si. ou pas. Bref, ils resterent ainsi a se regarder en chiens de fayence jusqu'à ce que Kabal ôte ses lunettes et se mette a jouer nerveusement avec. Il venait d'utiliser certainement son meilleur atout. Ses yeux vairons fixaient la jeune fille sans ciller. Elle ne partit pas et ne hurla pas sur le coup quand elle discerna un oeil bleu electrique et l'autre vert emeraude, c'était un bon point. Certains serpents, pour impressionner lesfemelles ou hpnotiser leur proie, les fascinaient en étendant deux "ailes", une de chaque coté de leur tete, comme le cobra,d'autres fascinaient par le regard. Un melange de cobra et de python en pleine parade nuptiale. Bon, les serpents savent le faire d instinct tandis que Kabal s y prenait comme un pied. Il balança ses lunettes, qui atterirent sur son sac, planqué dans un coin d ombre, et, soutenant ans ciller le regard de la jeune fille, lui adressa à nouveau la parole.

- Je...Enfin te...Tu veux vraiment partir?

Rien que le fait qu il se soit mit subitement a bredouiller, pour un colosse en son genre, le faisait passer pour un con. D'autant que le contenu de ses paroles était pour le moins fade. Il analysa militairement la situation. Pour attirer l ennemi dans un guet apens... Il faut leurrer la cible ou la mettre en confiance. Bon, il n'avait aucune envie ni de la violer , ni de la tuer,juste de la connaître. La comparaison avec un ennemi ou une cible était donc relativement radicale, mais il nne savait raisonner que militairement. Degeantune mèche humide qui se plaquait surs oeil droit,le vert, Kabal reprit la parole, en esperant ne pas se mettre la honte une deuxième fois d affilée.

- Tu devrais venir te baigner,l'eau est chaude mais on s y fait vite...Je m'apelle Kabal Vyacheslav Kamaroff, (il sourit, dévoilant une dentition impeccable et blanche),Mais je te fais grace de tout nom trop long, apelle moi Vyat' ou Vlad' si tant est que tu n aies pas ce reflexe qu'ont certaines personnes de partir en courant dès que je leur adresse la parole!

une petite reverence en donnant son nom, sans quitter la demoiselle des yeux, un sourire amical et se déplaça d'une courte brasse en arrière pour clore sa tirade...En théorie, cela mettrait en confiance n importe qui de normal. Bon, le pensionnat etait rempli de prodiges,donc des gens pas normaux,mais au dessus, et cette jeune fille avait quelque chose d'encore plus special,donc restait a voir si la theorie (ça doit marcher,mais ça marche pas) reussira en pratique (ça marche on ne sait pas pourquoi) ou en theorie pratique (ça marche pas,et personne ne sait pourquoi). En tout cas, la jeune fille ne le lachait pas des yeux et semblait bien peu décidée à partir. Mais deux dictons revinrent en memoire à Kabal (qui se retint de toutes ses forces de cligner des yeux en esperant que son regard aie un quelconque effet attractiff) : "Il ne faut jamais vendre la peau de l'ours avant de l'avoir mis en terre" et "aucun plan de bataille ne survit au contact de l'ennemi" Si ces deux proverbes disaient vrai, il risqua it fortement de finir par se retrouver seul,et a terminer son entrainement bien plus tôt que prevu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre Collins

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 12/08/2011

MessageSujet: Re: Natation désynchronisée   Ven 21 Oct - 13:20

    Ambre se sentait cruche. Il n'y avait pas d'autre mot. Elle avait dit vouloir partir mais au lieu de ça, ses pieds semblaient cloué au sol. Elle fixait l'homme, jouant avec un mèche de cheveux, façon pour elle de s'occuper la main. Elle fixait les verres sans tain qu'il portait, essayant en vainc d'apercevoir ses yeux. Alors qu'elle se rendait compte que c'était impossible, l'homme les enleva justement, dévoilant un oeil bleu électrique et l'autre vert émeraude. La jeune fille ne put s’empêcher de les fixer et détourna le regard lorsqu'elle s'en rendit compte.

    - Je...Enfin te...Tu veux vraiment partir?

    La jeune fille haussa les épaules, ne sachant pas quoi répondre. De toute façon, les mots auraient refuser de sortir de sa bouche. Elle se contenta donc de rester là, comme une cruche sans bouger, ses seuls mouvements étant ceux de doigts qui tortillait sa boucle de cheveux.

    - Tu devrais venir te baigner,l'eau est chaude mais on s y fait vite...Je m'apelle Kabal Vyacheslav Kamaroff,Mais je te fais grace de tout nom trop long, apelle moi Vyat' ou Vlad' si tant est que tu n aies pas ce reflexe qu'ont certaines personnes de partir en courant dès que je leur adresse la parole!

    La jeune fille hocha la tête et s'assit sur le rebord avant de se laisser glisser dans l'eau. Elle disparut quelques secondes sous l'eau avant de remonter. Il avait dit que l'eau était chaude alors qu'elle ne devait pas être a plus de 22°. Elle s'en fichait, elle avait toujours chaud et rarement froid, donc l'eau était bonne pour elle. Elle se sentait beaucoup plus à l'aise maintenant qu'elle était dans l'eau et se sentait surtout moins cruche. Et elle se rendit compte qu'avec sa petite taille, elle avait a peine pied, c'est là qu'elle se souvint parfaitement de la raison pour laquelle elle portait des talons en permanence. Pas qu'elle complexait sur sa petite taille...En fait si. Mais bref, ce n'était pas le moment de penser à ça.

    -Je ne t'ai jamais vu, tu es dans quelle classe?

    Elle n'avait pas réfléchi avant de parler, elle n'avait même pas l'intention de parler d'ailleurs. Elle ne comprenait pas pourquoi elle était si timide, elle l'était un peu mais pas à ce point d'habitude. Kabal, enfin, Vlad' la troublait, et pas seulement parce que son surnom était celui de l'homme qui avait inspiré l'histoire de Dracula. Elle ne put s’empêcher d'esquisser un sourire à cette idée et s'en rendant compte, se demandait comme il allait l’interpréter.

--------------
[img][/img]

Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://symphonia-world.forumactif.org/
Kabal Vyacheslav Kamaroff
странствующий палач
avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 10/09/2011
Localisation : Devant ce foutu portail...j'vais passer par dessus si ça continue!

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Kamaroff. Kabal Vyacheslav. 25 ans.
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Re: Natation désynchronisée   Ven 21 Oct - 17:58

- Elle est brûlante, n'est-ce pas? Les lacs gelés de Sibérie me manquent déjà, il y a a grand peine trois jours que j'en suis parti! Enfin, je ne vais pas étaler ma vie, ce n'est ni l'endroit ni le moment...
-Je ne t'ai jamais vu, tu es dans quelle classe?
- Je suis en classe fortune, et je crois que je ne vais pas y rester longtemps, c'est trop calme par ici...

[i] Le sourire aux lèvres, tout en parlant, il se hissa hors de l'eau quand bien même elle venait d'y entrer, comme si sa présence avait réchauffe l'eau encore, brûlant le russe. En fait, c'était simplement que le rouge lui montait aux joues pour une raison qui lui échappait, et il espérait pouvoir faire un plongeon qui lui serait salvateur, l'effort le calmant toujours. Il acheva de donner le nom de sa classe en arrivant en haut du grand plongeoir. Trois mètres de saut. Ça faisait court pour lui, mais on s'arrange toujours bien avec la distance. Il s'élança, et sauta. Comment un type comme lui pouvait-il ne pas se la péter en plongeant? Saut de l'ange obligeant, (serait-il nécessaire de préciser qu'il redressa sa tête au dernier moment, manquant d'une demie seconde l’éclatement des cervicales?) il reparut hors de l'eau juste à côté de la jeune fille, repoussa ses cheveux de devant ses yeux, et reprit la parole,doucement, toujours sur ce ton quasi-monocorde qui effaçait légèrement son accent Sibérien.[i]

-Il m'est arrivé de rencontrer des professeurs plus jeunes que moi.(il pensa notemment à la rencontre avec Serah Blackthorn quelques jours auparavant dans le gymnase) ça fait toujours bizarre. Et toi, dans quelle classe t'ont-ils placés?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre Collins

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 12/08/2011

MessageSujet: Re: Natation désynchronisée   Sam 22 Oct - 14:18

    [colo=red]Je suis en classe fortune, et je crois que je ne vais pas y rester longtemps, c'est trop calme par ici...[/color]
    Elle se doutait qu'il était plus vieux qu'elle, mais à ce point...Elle le regarda sortir de l'eau, le sourire au lèvre avant d'effectuer un plongeon parfait en saut de l'ange. La façon dont il releva la tête au dernier moment montrait qu'il voulait se la pétait. Sauf que ça ne l’impressionnait nullement, elle savait en faire autant même si elle préféra se taire. Elle passa la main dans ses cheveux mouillé, ils étaient plaqué sur son crane et elle avait horreur de ça. C'était la seule chose qu'elle n'aimait pas avec l'eau. Elle ne pouvait s’empêcher de fixer Kabal et se rendit compte qu'elle ne s'était même pas présentée. Tans pis, elle réparerait cet oubli plus tard.

    -Il m'est arrivé de rencontrer des professeurs plus jeunes que moi. ça fait toujours bizarre. Et toi, dans quelle classe t'ont-ils placés?

    -En classe doré, ah et je m’appelle Ambre Collins au fait.

    Il avait rencontré des profs plus jeune que lui...Certains professeur était assez jeune mais pas à ce point, ils avaient tout de même un sacré écart d'âge. Elle disparut une nouvelle fois sous l'eau et fi un poirier, ses jambes dépassant a peine de l'eau, puis remonta, se rendant compte qu'elle avait vraiment besoin de bouger. Ca lui arrivait de temps en temps, elle avait une bougeotte pas possible et n'avait d'autre choix que d'aller nager ou courir si ce n'était pas possible. Ne pouvant s'en empêcher, elle se remit a fixer Vlad. Elle se fit la réflexion qu'il était incroyablement musclé, mais que ça lui allait bien. Elle ne pouvait pas non plus s'empecher de tortiller une mèche de cheveux autour de son doigts, non seulement parce qu'elle avait horreur qu'ils soient mouillés mais aussi parce qu'elle était troublée.

    [Désolé, c'est court! ><]

--------------
[img][/img]

Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://symphonia-world.forumactif.org/
Kabal Vyacheslav Kamaroff
странствующий палач
avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 10/09/2011
Localisation : Devant ce foutu portail...j'vais passer par dessus si ça continue!

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Kamaroff. Kabal Vyacheslav. 25 ans.
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Re: Natation désynchronisée   Dim 30 Oct - 13:42

(vu ce que j ai posté juste avant, c est nô comment pour moi xD)

Kabal avait pris l habitude de lire dans la gestuelle des gens. Bon, d accord, on la lui avait inculquée a coups de latte dans la gueule, c était primordial pour un bon combattant de savoir ce que ressentait son adversaire. A nouveau, il se fit la réflexion que c était peut être un petit peu abusé sur les bords de tout remettre dans un contexte militaire, mais il était formaté pour ça, et effaça cette idée de ses pensées.

-En classe doré, ah et je m’appelle Ambre Collins au fait.
-Effectivement, je me doute que tu n est pas dans la meme classe que moi, on doit avoir sept ans d écart!


c était bien plus pour lui que pour elle qu il faisait cette remarque. Ça faisait tache de se retrouver accusé de pédophilie, surtout pour un militaire, et encore plus quand on se trouvait dans un établissement scolaire. il écarta les mèches qui lui tombaient sur les yeux d'un revers de main, découvrant a nouveau deux iris de couleurs différentes. Il ne put s empêcher de continuer la frime, et ferma successivement l oeil gauche puis l oeil droit,rouvrant instantanément le précédent, comme si la fermeture des deux en même temps était impossible. Il secoua doucement la tête pour ne pas envoyer de l eau partout et s approcha d Ambre, lui tendant sa main droite. Quand le cerveau et les muscles ne dictent plus rien, c est le cœur qui parle. Un sourire de prédateur apparut sur son visage ( D ailleurs il ne savait pas sourire autrement...et il ne sait toujours pas),contrasté par l expression qui faisait briller ses yeux. Autant il sentait la jeune femme tendue depuis qu elle l avait aperçue, autant lui meme était en mode "tremblote" depuis une vingtaine de secondes. Elle lui faisait... Peur? Non...ou peut être que si...son frère, Ivan, aurait su que dire pour le calmer, et analyser la situation plus...humainement.

Ivan. la réussite incarnée. Kabal et lui étaient jumeaux, et avaient la même stature imposante, la seule chose qui permettait de les différencier était que Kabal avait l œil droit de couleur bleue et l œil gauche vert émeraude, tandis que son frère avait l inverse: un œil droit couleur de jade et un oeil gauche bleu électrique.Ivan avait choisi la légalité et le loisir, ne se battait que lorsque c était nécessaire, et avait un talent impressionnant en plus de son sens du combat: il faisait tout avec une grace ahurissante, hypnotique meme. Penchant légèrement la tête, Kabal roula des épaules, déplaçant ses muscles sous sa peau banche, habituée aux grands froids de la Sibérie, et pourtant brulante d une ardeur indéfinissable.


- Une longueur en duo, довольно волк

довольно волк(lire : dovolʹno volk). Jolie louve. Se rendant compte de ce qu il vénitien de dire, et sans retirer la main qu il tendait vers la jeune fille, Kabal vint a implorer la chance que cette jeune fille ne parle pas le russe. Ne laissant pas paraitre sa gêne, le russe devisageait de son regard , aussi bicolore que possible, Amber, qui semblait encore plus troublée qu auparavant. Si elle l observait aussi avec attention, elle pourrait remarquer qu a l endroit ou battait son cœur, la peau était étrangement poussée, presque tiraillée tant le coeur de Kabal battait la chamade. Il se fit la réflexion qu il aurait peut être bien préfèré prendre une balle en plein cœur que de subir une minute de plus ce martèlement, qui commençait franchement a lui faire mal, et il savait que ça ne s en irait pas si rien ne se passait. Soit il s arrachait le cœur en vitesse pour arrêter ça, soit il arrêtait de se concentrer sur elle...une autre prière a dame chance pour qu une troisième solution s ouvre a lui: les deux premières n étaient pas satisfaisantes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre Collins

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 12/08/2011

MessageSujet: Re: Natation désynchronisée   Dim 6 Nov - 16:52

    -Effectivement, je me doute que tu n est pas dans la meme classe que moi, on doit avoir sept ans d écart!

    Sept ans...Ca faisait tout de même beaucoup. Elle ne détachait pas son regard de Kabal, de toute façon, elle ne voyait pas ou regarder d'autre. Il était en train de cligner un oeil puis l'autre et Ambre ne put s’empêcher de se faire la réflexion qu'il avait vraiment l'air idiot comme ça. C'était peut être une médiocre tentative de frime comme elle en avait souvent observer avec Scarlett chez certains garçons, qui au lieu d'avoir l'air plus "cool" avaient l'air de parfait crétin. C'était tout de même idiot puisque ça arrivait à des garçons très bien au naturel. Un sourire pas franchement rassurant apparut sur le visage de Kabal alors qu'il lui tendait la main. Ambre ne comprit pas tout de suite son geste, elle n'était pas très tactile et ne réagissait pas toujours rapidement à ce genre de geste.

    - Une longueur en duo, довольно волк

    довольно волк? Ambre écarquillât les yeux en haussant les sourcils, elle ne savait absolument pas ce que ça voulait dire.Elle tendit sa main vers celle de Kabal, hésitante. Elle remarqua que sa main tremblait légèrement et elle la maitrisa rapidement. L'eau avait beau ne pas être si froide que ça, un frisson la parcouru lorsqu'elle posa sa main sur celle de Kabal. Elle ne bougeait plus, à part les pieds pour ne pas disparaitre sous l'eau, maudissant une nouvelle fois sa petite taille. Son coeur battait trop vite, elle ne savait même pas pourquoi.

    -...Pardon?

--------------
[img][/img]

Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://symphonia-world.forumactif.org/
Kabal Vyacheslav Kamaroff
странствующий палач
avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 10/09/2011
Localisation : Devant ce foutu portail...j'vais passer par dessus si ça continue!

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Kamaroff. Kabal Vyacheslav. 25 ans.
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Re: Natation désynchronisée   Mar 22 Nov - 1:06

    Peut être n'aurait-il pas du. Peut être aurait il du faire semblant de ne pas avoir entendu ce que disait Ambre. Peut être aurait il du fermer sa grande gueule de grand con. Mais maintenant, il avait parlé. Parlé sans détours, sans mensonges. De toute façon, il ne pouvait pas mentir. Bon, déjà parce su'il ne savait pas faire, mais aussi parce qu'il haïssait le mensonge et les cachotteries. Cela avait couté la vie à Brynja, avait ôté à Kahbal tout semblant de sentiments humains pendant près de deux ans, bref, il se refusait a mentir. Et cette fois ci ne fit pas exception à la règle. Doucement, il attira Ambre à lui. Sans obscénité, sans arrière pensée. Le tic qui lui donnait l'air tout a fait idiot, son clignement intempestif des yeux avait cessé. En fait, ça ne se voyait pas quand il portait ses lunettes, seulement voila: il ne les portait pas,et c'est en s'apercevznt qu'il devait avoir l'air débile qu'il cessa net. Amber était presque contre lui, le contact de leurs mains donnaient des frissons, aussi bien a Ambre qu'a Kabal. Il se pencha vers elle, et lui murmura quelques mots a l'oreille.

    - Je me doute que ces mots ne te disent rien. A Irkoutsk, c'est le plus beau compliment que l'on puisse adresser à une jeune femme sans tomber dans l'exagération.довольно волк. Dans votre langue, on dirait...jolie louve.

    Kabal ne put s'empêcher de rougir. Oui, il aurait du fermer sa gueule. Pour ne pas paraitre indécent, çar déjà Albre était presque contre lui, il se redressa et recula. Peu, très pe, mais il recula quand même, sans pour autant lâcher la petite main blanche dela jeune fille.non pas qu'il la retenait avec force, Amber pourrait séparer leurs mains sans problèmes,mais le contact de leurs deux peaux lui donnait une impression de chaleur, pas agressive, mais plutôt agréable. Il la regardait, yeux dans les yeux, toujours ce sourire bizarre sur les lèvres. So, coeur battait la chamade. Une seule pensée traversa son esprit. Une pensée adressée à feu sa belle dame.

    ~Brynja, j'espère que tu me pardonneras. Je maitrise mes muscles, mais pasmon coeur...




(c est court, désolé u.u)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre Collins

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 12/08/2011

MessageSujet: Re: Natation désynchronisée   Mer 23 Nov - 6:58

    Doucement, Ambre sentit que Kabal l'attirait vers lui. Le coeur de la jeune fille s'accellera encore, ils n'étaient plus qu'a quelque centimètre l'un de l'autre. Ce qui,n'avait rien de spécial après tout. Mais elle avait l'impression que si. Impression idiote? Peut être. Elle cherchait toujours, en vainc, pourquoi elle réagissais de la sorte. Sa respiration se ralentit alors qu'il se pencha vers elle.

    Je me doute que ces mots ne te disent rien. A Irkoutsk, c'est le plus beau compliment que l'on puisse adresser à une jeune femme sans tomber dans l'exagération.довольно волк. Dans votre langue, on dirait...jolie louve, lui murmurat-il à l'oreille

    Un pitoyable "Oh..." fut tout ce qu'arriva à dire Ambre alors que ses joues se coloraient de rose. Elle ne s'attendait pas à ça, mais alors là vraiment pas. La jeune fille fut d'ailleurs si surprise qu'elle en oublia de bouger les jambes et ne restait à la surface uniquement grace au fait qu'elle tenait toujours la main de Kabal. Main qu'elle ne comptait pas lacher Elle ne savait pas du tout quoi répondre et préfera donc se taire plutot que de passer pour une idiote. Chose qui arrivait beaucoup trop souvent à son gout. Il recula légèrement, pas de beaucoup, en continuant de la regarder. Il souriait et elle ne put s'empecher de sourire à son tour. Un petit sourire, timide, qui était presque invisible. Mais un sourire quand même. Il avait arretté de cligner sans cesse des yeux, ce que Ambre trouvait beaucoup mieu. Sans qu'elle s'en rendre compte, Ambre s'était rapproché d'elle même de Kabal. Un sentiment, ou un impulsion, elle ne le savait pas vraiment, la poussait à se rapprocher de lui, comme si elle ne pouvait pas rester éloigné de lui. Elle dégagea d'un geste lent un mèche qui la génait, la plaçant dérière son oreille. Ils étaient si proche qu'un simple mouvement de l'un deux pourrait faire en sorte qu'ils se touchent. Et c'est ce qui arriva. La jeune fille leva simplement la main pour à nouveau bouger une de ses mèches, effleurant le bras de Vlad'. Elle rougit encore plus et baissa légèrement les yeux, génée. Ce qui était idiot, elle n'avait rien fait de spécial après tout. Pourquoi était-elle si génée alors? La réponse avait beau être simple, Ambre refusait de la trouver, même si elle la connaissait.

    [Vu ce que je t'ai sorti avant et ce que je te sors, là je risque pas de te dire quelque chose ._.]

--------------
[img][/img]

Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://symphonia-world.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Natation désynchronisée   

Revenir en haut Aller en bas
 

Natation désynchronisée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Club de natation.
» L'aventure de Pigüé
» Trop froid pour être dehors. [Autumn ]
» Links, links, links ♪
» [terminé] Summer et Emily: entraînement de natation ensemble

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Are you ready ?  :: HORS RPG :: Archives :: RPs Abandonnés.-