AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Le soleil revient à Prodiges ! C'est bientôt l'été !
 

Partagez | 
 

 Renversante, cette impression de déjà vu [PV Stanzy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rayan MacKallan
~¤~Aimant à problèmes & Rebelle~¤~
avatar

Messages : 355
Date d'inscription : 06/08/2011
Age : 28
Localisation : Somewhere...

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : MacKallan Rayan, 18 ans
Talents~:
Classe: Classe Dorée

MessageSujet: Renversante, cette impression de déjà vu [PV Stanzy]   Mer 31 Aoû - 21:57

    "I walk a lonely road"


    Et il faisait ce que la chanson qui filtrait -aussi fort que lui permettait d'encaisser ses pauvres oreilles- lui disait. Il marchait seul, non pas sur une route mais dans une rue de la ville. Le week end était un moment de la semaine magnifique. Même si cette ville ne valait pas celle dans laquelle il avait grandit, même si ici, ce n'était pas la liberté qu'il aurait souhaité avoir.
    Il avait décidé d'aller prendre le l'air, et de manger un morceau passage. Il avait fin, et comme le réfectoire de l'école était trop plein tout le temps, il fallait bien qu'il trouve autre chose. Et puis, il pourrait peut-être se dégoter autre chose, c'est le week end après tout!
    Il fredonnait en même temps la chanson qui passait dans ses oreilles. Il s’arrêta dans un snack ou il prit un sandwich et une bière...
    L'odeur de cette dernière lui arracha un long soupir...ne pas retomber dedans... était le cadet de ses soucis. Il fini son sandwich et sa boisson aussi vite que possible pendant qu'il était seul, sinon il aurait des ennuis.
    Et il replongea dans ses souvenirs, en même temps que la chanson defilait dans ses oreilles délicates qu'il était en train de massacrer a grand volume!


    "I walk this empty street On the Boulevard of Broken Dreams
    Where the city sleeps And I'm the only one and I walk up..."


    Il ferma les yeux, en chantant et il marchait ainsi. Il n'était pas sur le boulevard des rêves brisés, bien au contraire, c'était le chemin de la gloire pour qui la voulait et avait la chance de pouvoir entrer dans cette école. Mais Rayan n'avait pas demandé a été là. Cette pensée rendit son regard aussi froid que deux bloc de glace éternelle. Il traversa la place en sens inverse, faisant volte face. Les gens le regardait d'un drôle d'oeil, mais il s'en moquait. Il chantait toujours, ici personne ne le connaissait, donc il pouvait chanter si il en avait envie, personne à l'école ne le saurait.

    Mais quand on a la poisse un jour, on la pour toujours! Il percuta une fille de plein fouet. Mais pas de grand mot, il continua son chemin sur un demi pas. Mais son casque dégringola de sa tête, et tomba sur le sol. Il ne servait plus à rien maintenant, à en juger par les éclat qui l'entourait sur les pavés du sol de la place. ci-gît, le casque infortuné d'un blond en colère!


    -Ah c'est pas vrai! dit-il en posant son regard vert, colérique sur elle. Et il eut un haussement de sourcil. Attendez une minutes. C'était pas la même fille qu'il avait vu en larmes au planétarium et qui l'avait vu, et entendu jouer de l'harmonica.

    Il la regarda avec insistance, avant de déclarer:


    -Encore toi? toujours là, quand il faut pas... sur un ton qui n'avait rien d'amical.

    Il était loin de se douter qu'il avait tout faux. Et en plus dans l'histoire, il n'y avait que lui qui était fautif! Il y a des jours où il vaut mieux rester coucher, pour Rayan, ce jour en faisait parti. Peut-être s'arrangerait ensuite, mais, là ce n'était pas encore sur!

--------------

Une de ma Princesse <3

Merci beaucoup Allen-kun *__*
Spoiler:
 

Ça, c'est de l'amitié Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://little-saint-louis.forumotion.com/
Constance Greene

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 29/08/2011
Age : 20

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Constance Greene
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Re: Renversante, cette impression de déjà vu [PV Stanzy]   Mer 31 Aoû - 23:30

Constance était de mauvais poil aujourd’hui il ne fallait surtout pas l’énervé ou sinon la personne aller la voir en colère et sa pouvait faire mal ! Elle sortit de la pension en bousculant des personnes sans même s’excuser et en marchand sur les choses que les personnes faisait tomber parfois sous ses talons aiguilles sans même se soucier de leur réaction . Elle marchait vite avec souplesse , à l’aise sur ses talons aiguille et dans sa robe bustier noir , en direction de … et bien sans réelle but tout se qu’elle voulait c’était sortir , la pension était étouffante pour elle qui était habituer au grand air , au voyage et à n’avoir aucune limite ni règle . Depuis son arrivé elle passait la plus part du temps a dormir en court ou dans le bureau des surveillants , accumulant les heures de colle et autres juste à cause de petite raison de rien du tout ! Comment osait il l’empêcher de voler des chose ?! Cette pension devait lui permettre d’amélioré sa technique pas à l’enfermer dans une boite ! Soupirant encore une fois - elle n’avait fais que sa cette semaine - , elle ne c’était pas amuser une seule fois depuis l’arriver de sa sœur et elle et a chaque fois qu’elle essayait ,elle finissait toujours dans le bureau des surveillants! Qu’elle injustice ! Sa révoltait au plus haut point Constance qui ne tenait pas en place , alors faire des heures en plus assise dans une salle a copier des trucs était … tout simplement l’enfers ! Les voles , les plans , l’air libre , les rires d’elle et sa sœur ainsi que la liberté lui manquait horriblement surtout qu’on lui imposait souvent les peintures à reproduire alors qu’avant Constance choisissait le tableau du vole et le refaisait avec enthousiasme et on ne lui avait encore jamais forcé la mains !

La jeune femme était sortit du pensionnat et elle ne passait pas inaperçus dans sa robe bustier noir moulante qui ne la gênait pas , ses lèvre rouge , ses ongle vernis - toujours rouge , Constance était en mode « rouge et noir » aujourd’hui - , ses multiple bijou , son sacs et ses lunettes de soleil rouge a sortis à ses lèvre et a ses chaussures ainsi que ses formes des plus plaisante avec ses cheveux blond et ses yeux bleu magnifique mais qui faisait peur aujourd’hui . Constance était plutôt gentille d’habitude mais quand elle était en colère elle pouvait provoquer de vrai cataclysme et était vraiment cassante surtout qu’elle ne réfléchissait pas quand elle parlait ou qu’elle agissait trop impulsive pour se demander se qu’elle devait dire ou faire , elle le faisait point barre si ça vous plaisez pas baah t’en pis ! Elle passa sa mains dans ses cheveux et continua sur sa lancée bien décider a se changer les idées et a s’amuser . Elle était arrivé en ville et il y avait pleins de gens mais personne asses crétin pour la suivre , elle préféra donc s’assoir sur un banc sortir des feuilles et de quoi dessiner pour se calmer mais rien ni fit elle restait en colère et frustré . Elle rangea son matériel dans son sacs pour se levée sous le regard de plusieurs personnes qui n’arrivait pas a défaire leur regard de sa robe

- Pff crétins , siffla Constance la mâchoire serré

Elle avança pour aller autre part mais elle percuta quelqu’un se qui l’avait presque fait tomber si elle ne c’était pas rattraper de justesse grâce a son agilité de voleuse professionnel mais elle ne pu rattraper son sac a temps . La personne allait continuer son chemin mais elle avait aussi perdu quelque chose : le jeune homme avait un casque sur la tête où sortait un musique qu’on entendait très bien vu le volume , et qui alla s’écraser par terre pour finir casser . Le jeune homme se tourna vers elle et dit « Ah c’est pas vrai » comme si c’était de la faute de Constance - qui était trop occuper a récupérer le contenue de son sac pour lui prêté attention - même si elle aurait pu faire plus attention . Alors qu’elle allait répliqué qu’il avait qua faire plus attention mais celui-ci prit la parole en premier

-Encore toi ? Toujours là quand il faut pas …

Il avait dit sa sur un ton cassant qui vexa encore plus Constance .

- On se connait crétin ? - oui oui elle disait bien se qu’elle pensait , et il avait l’air d’un crétin à se fâcher pour un simple casque - puis elle réalisa qu’il devait la confondre avec sa sœur , Non moi c’est pas Grace c’est Constance déjà et comment tu l’as connais ?

Il n’était même pas foutu de faire la différence entre les deux sœur même si personne jusque là y arrivait sauf leur mère qu’elles n’avaient pas vu depuis l’âge de douze ans . Finissant de re ranger son sac avec son matériel a l’intérieur - rien n’était cassé c’était déjà sa - et elle reporta son regard sur le gars a la touffe blonde et aux yeux vert . C’était qui lui d’abord ? Son visage ne lui disait rien , pourtant elle se souvenait par cœur de tous les visages des pauv’ type qui avait servis de pigeons aux deux sœurs .Elle planta ses yeux bleu dans les yeux vert du gars , comme pour le défier .

- Pour ton casque c’est pas la mort je peux en avoir un neuf en deux en trois mouvement donc arrête de tirer c’tte tronche sa te rend moche , et t’es qui ?

Constance avait dit la première phrase qui lui était passé par l’esprit sans se soucier de le réaction que pouvait avoir le blond .

--------------


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayan MacKallan
~¤~Aimant à problèmes & Rebelle~¤~
avatar

Messages : 355
Date d'inscription : 06/08/2011
Age : 28
Localisation : Somewhere...

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : MacKallan Rayan, 18 ans
Talents~:
Classe: Classe Dorée

MessageSujet: Re: Renversante, cette impression de déjà vu [PV Stanzy]   Jeu 1 Sep - 12:54

    Rayan lança un regard à son casque en miette sur le sol. C'était l'un de ses préférés et il ne restait que des ruines. Les gens ne pouvaient donc pas faire attention un peu ? Ce casque lui avait coûté cher en plus...
    Non mais les gens aujourd'hui, lui tapait vraiment sur le système. En plus la chanson qu'il écoutait il l'aimait beaucoup, parce qu'il se retrouvait dedans...et voilà qu'elle s'était éteinte d'un coup, en même temps que son casque agonisait sur le sol.
    Il lança un regard empli de colère à la femme qu'il avait bousculé -c'est tout a fait logique, pourquoi s'excuser hein?- lorsqu'il s’aperçut que c'était la fille qu'il avait vu en larmes dans le planétarium. Les mots coulèrent de sa bouche tout seuls comme des grands. Et Rayan ne regretta pas des les avoirs dit, il était énervé ! Et puis il n'allait pas lui montrer que les bons cotés de sa personnalité non ! Toutes les bonnes choses ont une fin !


    «On se connait crétin ?»

    C'était pas un peu agressif ça ? Rayan La regarda de haut, tandis qu'elle ramassait l'intérieur de son sac de fille. Ben du rouge à lèvres et tout le reste, c'était pas ce que Rayan avait dans son sac lui ! Donc c'était vraiment un sac de fille. Puis elle enchaina ensuite :

    "Non moi c’est pas Grace c’est Constance déjà et comment tu l’as connais ?"

    Rayan leva les au ciel en soupirant.

    -Oh c'est bien ma veine, des doublons !

    Oui c'était sa façon romantiques de désigner les jumeaux et aussi les jumelles, bien entendu. Faut dire en même temps qu'il faut non seulement le savoir qu'elles sont deux, mais aussi les connaître pour pouvoir les différencier...et les voir ensemble pour les juger. Lui n'en avait vu qu'une et en larmes qui plus est. Il rencontrait la seconde qui était apparemment en rogne et pas qu'un peu...et il se rendit compte qu'il risquait d'être son défouloir. Cette idée le fit sourire. Elle avait beau être plus grand que lui, perché sur ses talons, elle était loin de lui faire peur. Il eut soudain l'envie d'être méchant lui aussi.

    -C'est vrai que j'aurais du voir que tu étais pas ta sœur. Entre une sirène qui pleure et une harpie...Il y a une sacré différence...

    Et il planta ses yeux dans les siens tout en lui disant cela. Oui il avait décidé de se défouler lui aussi. Après tout il n'y avait pas qu'elle qui était de mauvaise humeur. Il allait montré que de un, il n'avait pas peur, que deux s'il fallait lui mettre une gifle il n'hésiterait pas, et que de trois...contrairement à sa sœur, ben...il avait pas envie de la serrer dans ses bras pour la calmer. Si elle se mettait a pleurer peut-être mais le moment c'était pas le cas.

    "Pour ton casque c’est pas la mort je peux en avoir un neuf en deux en trois mouvement donc arrête de tirer c’tte tronche sa te rend moche , et t’es qui ?"

    La Rayan la regarda puis éclata de rire. Elle voulait quoi, agresser quelqu'un dans la rue et lui voler le sien ? Mais il en voulait pas ! Et puis d'abord ce casque là, il avait de la valeur à ses yeux parce que c'était un cadeau. Mais ça, elle pourrait pas comprendre cette garce.

    -Merci du compliment vieille bique dit-il sur le même ton hautain que le sien.

    Qui il était ? Mais est-ce que ça la regardait qui il était ? Lui savait qui elle était puisqu'elle c'était présente toute seule. Elle avait un minimum de savoir vivre la harpie. Finalement, quand on est au fond du trou, on ne peut que remonter ! Elle était, pour Rayan, la preuve même de ce vieille adage.


    -Qu'est-ce que tu vas me faire si je te dis pas qui tu es ? J'ai pas pour habitude de fricoter avec les harpie hargneuse... dit-il en ramassant son casque et lui lançant un regard condescendant.

    Lui aussi il pouvait être désagréable ! Il suffisait d'être dans sa classe et de connaître pour savoir qu'il était une perle rare de la mauvaise volonté et du fouteur de merde de haut niveau. D'ailleurs, il se considérait comme un aimant à problème, cette rencontre avec une harpie qui allait sans doute dans la même école que lui vu qu'elle était au même endroit que lui en ce moment même, était encore une preuve du juste fondé de son raisonnement !

--------------

Une de ma Princesse <3

Merci beaucoup Allen-kun *__*
Spoiler:
 

Ça, c'est de l'amitié Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://little-saint-louis.forumotion.com/
Constance Greene

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 29/08/2011
Age : 20

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Constance Greene
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Re: Renversante, cette impression de déjà vu [PV Stanzy]   Jeu 1 Sep - 14:29

Alors que Constance était entrain de finir de ranger le contenue de son sacs ,le blond la regardait vraiment énervé et Constance n’en avait rien à faire il devait regarder où il marche et ne pas écouter de la musique a fond c’était mauvais pour les oreilles - bien sur Constance pensait ça mais elle le faisait aussi mais pas grave …- et en plus il faisait le macho qui énervé encore plus Constance . Quand elle lui annonça qu’il c ‘était trompé de jumelle il soupira et lâcha un «  Oh supers des doublons ! » qui l’énerva encore plus , après le dirlo arrogant on avait le droit au gars inconnu arrogant ! Super ! Constance soupira un grand coup , sa tombait toujours sur elle toujours toujours toujours ! Elle se releva et regarda le gars blond . Comment sa sœur aurai pu le connaitre elles ne se quittaient presque jamais sauf quelques rare fois comme aujourd’hui . Un sourire traversa le regard du jeune homme .

-C’est vrai que j’aurais du voir que tu étais pas ta sœur . Entre une sirène qui pleure et une harpie …Il y a une sacré différence …

Constance se crispa d’un coup . Grace avait pleurer ?! Pourquoi ? Lui avait il fait quelque chose ou c’était à cause d’autre chose ? Le jeune homme - elle ne connaissait toujours pas son nom , très poli le monsieur - lui taper sérieux sur les nerfs , elle avait envie de la frapper pour lui faire passer l’envie de l’appeler «  Harpie » pff , aucun respect pour les dames de nos jours ! Et si il savait se qu’elle était capable de faire , il fuirait la queue entre les jambes ! En tout cas pour l’instant avec son regard énervé , il avait un petit ride sur le front qui montrait son agacement et que lui aussi si il fallait , il n’hésiterait pas à se défendre . Quand Constance lui annonça qu’il avait l’air moche quand il était énervé - se qui n’était pas totalement faux et pas totalement vrai non plus - il éclata de rire .

- Merci du compliment vieille bique !

Constance perdu d’un coup son énervement pour se transformer en impatiente . Elle avait - enfin - trouver quelqu’un qui n’avait pas peur de dire les choses fausse ou non se qui fit sourire Constance , enfin quelqu’un de directe et qui disait les chose comme il les pensait , mais très vite le s’énerva -moins mais elle était énervée - il n’avait toujours pas dit son nom se qui était encore plus malpoli vu qu’elle lui avait demander , pas très gentiment , mais elle lui avait demander ! Pff n’importe quoi !

- Qu’Est-ce que tu vas me faire si je te dis pas qui je suis* ? J’ai pas pour habitude de fricoter avec une harpie hargneuse , dit il en ramassant son casque .

S’en était de trop là ! De un il avait vu sa sœur pleuré , alors qu’elle ne sait même pas pourquoi et a cause de qui , de deux avec ses harpie et ses vieille bique il lui tapait sur le système , de trois son humeur arrangeait rien et de quatre il était mal polie . Alors que le gars était entrain de se relevé , Constance le chopa par le col et lui fit un croche pate pour le faire tomber et le plaqua au sol pour s’assoir sur lui pour pas qu’il bouge avant même qu’il ai le temps de faire quelque chose - surement trop secoué par sa chut des plus … brutale , Constance ni était pas aller de mains morte - se pencha jusqu’à l’oreille du blond .

- Première mon cher , tu te présente c’est la moindre des politesse , deuxièmes , tu vas me dire pourquoi Gracie pleurait et si c’est toi qui la fait pleurer et tu vas arrêté avec tes harp…

Constance c’était arrêté juste avant le mots harpie . Et si c’était a cause d’elle que Grace avait pleuré ? Est-ce qu’elle lui avait quelque choses qui aurait pu la blesser ? Constance lâche le col du jeune homme , elle se leva et recula paniqué

-Désolé...

Devant lui Grace aurait très bien pu se défendre ou même l’embobiner donc c’était forcement de sa fautes ! Qu’Est-ce qu’elle avait fait ? Elle commença à paniqué sur place aussi bizarre soit il - passer de je crie sur quelqu’un a je te tape puis a je panique n’était pas commun , mais Constance était hyper actif se qui faisait que ses humeurs changeaient beaucoup et très vite surtout quand il s'agissait de sa soeur. Elle sentit ses yeux s'humidifier .Non hors de question de pleurer devant lui elle se tourna le dos au gars et fit semblant de chercher quelques choses dans son sac le temps de se calmer mais rien y fit trop chose se bousculait dans sa tête


[*; je suis pas sur mais je crois que tu as fais une fautes dans ta phrase :"Qu'est-ce que tu vas me faire si je te dis pas qui tu es ?" donc euh bah je suppose que c'était "qui je suis" vu que je sais déjà qui je suis moi . Si je me suis trompé désolé , préviens moi je change ^^"]

--------------


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayan MacKallan
~¤~Aimant à problèmes & Rebelle~¤~
avatar

Messages : 355
Date d'inscription : 06/08/2011
Age : 28
Localisation : Somewhere...

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : MacKallan Rayan, 18 ans
Talents~:
Classe: Classe Dorée

MessageSujet: Re: Renversante, cette impression de déjà vu [PV Stanzy]   Jeu 1 Sep - 20:16

[HJ : Non en effet je me suis trompé, tuas bien fait de corriger, je tapais tellement vite pour te répondre avant de lâcher l'ordi que je me suis pas relu T-T]


    Soit elle s'était levée du mauvais pied, soit quelque chose l'avait vraiment mise en pétard, et c'est Rayan qui allait prendre pour l'un comme pour l'autre. Non seulement il ne semblait pas vouloir se laisser démonter, mais en plus cela ne semblait pas plaisir à la jeune femme, qu'il réplique sur le même ton qu'elle...en se moquant d'elle qui plus est !
    Mais si il avait envie d'appeler un chat, un chat et si il avait envie de dire que les jumeaux étaient des doublons c'était son problème non ? A moins que cela ne soit vexant pour elle...bah c'était pas le problème de Rayan...il ne la connaissait même pas cette fille, il connaissait sa sœur alors il se moquait bien de savoir ce que la deuxième pouvait penser et si elle pensait comme la première surtout.

    Elle se crispa alors qu'il disait que c'était une harpie...Et que sa sœur avait pleurer. Pour sur, cela allait encore lui retomber sur le dos ! Mais il lui avait rien fait à la sirène lui...enfin, si il l'avait assassiné du regard a son arrivé, lui avait parlé comme si il parlait a son pire ennemi, et il avait vraiment désagréable au début. Mais elle l'avait chercher aussi. Il voulait être seul, elle était arrivée...
    si jamais elle lui parlait de respect, vous imaginez la réplique qu'il pourrait lui sortir...je n'ose même pas la décrire ici...mais en continuant ainsi il allait peut-être finir par la sortir, si elle lui tapait sur le système autant qu'il semblait le faire pour elle.

    Elle changea du tout au tout d'expression quand il la remercia de son compliment qui n'en était pas du tout un. Ben tiens ? Elle avait l'air, qu'on les fille quand elle veulent savoir un truc mais que ça se passe trop lentement. L'impatience...ouais c'était ça ! Puis elle eut un sourire. Bon c'était déjà mieux que des yeux revolvers, il n'avait pas spécialement envie de mourir maintenant, il était encore trop jeune, et il y avait encore plein de chose qu'il n'avait pas vécu !

    Elle repassa en mode furie- une harpie ou une furie c'est presque semblable, si ce n'est que la Harpie elle crie et elle griffe et la furie elle charge et elle griffe en poussant des cri animaux. Ce n'était forcement une amélioration, si tant est qu'elle se soucie de ce que Rayan pouvait penser d'elle. Il se redressa, les reste de son casque à la main, quand une main saisie le col de sa chemise, et qu'il se sentit basculer en arrière. En tant que sportif, il avait l'habitude des chutes, il se rattrapa donc a elle, sans oublier de mettre un main dans son dos pour amortir la chute. Il se laissa retomber ensuite, mais il n'était pas le moins du monde sonné. Il la lâcha dans le feu de l'action aussi, sinon il lui aurait mis une tarte qu'elle n'était pas prête d'oublier. Il la gardait pour plus tard.
    Elle se plaça sur lui, a califourchon. Est-ce qu'elle avait conscience que cette pose était osée et qu'elle pouvait lui porter préjudice ? Ah mais c'était lui l'homme dans l'histoire, donc ce sera lui le fautif de toute façon. Mais Rayan n'était pas une poule mouillée, donc il ne demanderait pas d'aide, ça ne se voyait pas forcement comme ça, mais il avait de la force le blond. Et puis en digne successeur au Dieu Kurusu, il avait ainsi l'occasion de garder le souvenir renversant d'une rencontre percutante avec la jumelle d'une sirène !

    Un sourire naquit sur son visage tandis qu'elle se penchait sur lui pour lui glisser à l'oreille. Des mots qui ne lui firent ni chaud ni froid. Si elle croyait qu'il allait la supplier de le laisser partir en pleurant, elle était tomber sur le mauvais garçon. En tant que Rebelle de haut niveau, il avait une réputation a entretenir quand même.


    - Premièrement mon cher , tu te présente c’est la moindre des politesse , deuxièmes , tu vas me dire pourquoi Gracie pleurait et si c’est toi qui la fait pleurer et tu vas arrêté avec tes harp…

    Il lui rit au nez avec de répliquer, d'un ton qui n'avait pas perdu sa condescendance, même s'il était couché sur le sol, avec une belle fille a cheval sur lui.

    -Je me présente si je veux. Depuis quand je suis censé obéir a tes ordres ? Au cas où tu l'aurais pas remarquer je suis pas poli...c'est dommage et je m'en fiche royalement.

    Il lui tira doucement les cheveux, juste assez pour qu'elle redresse. Il fit de même et en la regardant droit dans les yeux, il dit.

    -Je m'appelle Rayan. Rayan MacKallan, espèce de peste. Tu es contente maintenant ? Ensuite je fais ce que je veux ! J'ai l'air d'avoir écrit « journal intime » sur le front ? Non, c'est bien, alors tu es plus intelligente qu'il n'y paraît. Et si c'était moi qui l'avait fait pleurer, tu me ferais quoi ? , avant de reprendre, Du mal...oh Maman...j'ai peuuuur d'une voix frêle et tremblante.

    En effet il avait l'air drôlement impressionné par la jolie blonde sur lui. Elle se leva d'ailleurs. Comme si elle venait de penser à une chose. Rayan ne voulait même pas savoir à quoi elle pensait, sans doute que ça concernait sa sœur. Et lui il n'en avait vraiment rien a faire. Elle semblait être en pleine crise de panique. Elle était vraiment pas bien cette fille. La minute elle l'avait quasiment agresser parce qu'il la traitait de harpie, et maintenant elle paniquait de savoir que sa jumelle avait pleuré. Pff...vraiment, pas tranquille ! Les fous n'étaient pas tous enfermé, comme on dit souvent.


    -Désolé... 

    -Garde tes excuses, j'en veux pas...

    Il retient sont «espèce de folle » de justesse. Il se mordit même l'intérieur de la joue, pour qu'il ne lui échappe par par inadvertance. Il vit l'espace d'un instant, son regard s'embuer tandis qu'elle se tournait pour finir de ramasser ses affaires et qu'elle voulait aussi sans doute se cacher. Il vit aussi bien qu'il la sentit se crisper. Et bien c'était sa veine tiens...Comme elle ne semblait pas bouger, il s'approcha dans son dos. Sa colère s'était évanouie. Etait-il lunatique en plus d'être paranoïaque ?

    -Je rêve pas tu pleures, dit-il en s'accroupissant devant elle.

    Un vraie fille cette Constance. Une de celle qui ont le canal lacrymal relié a la moindre de leur pensée. Il affichait un air totalement indifférent, et son regard était presque curieux. Mais en fait il masquait comme un maître son désarroi. Les larmes des filles étaient une des seule armes qui pouvait faire revenir l'ancien lui, pendant un instant. Parce qu'il n'aimait pas ça, mais qu'il faisait celui que ça ne touchait pas.


    -Toi aussi tu veux ressembler aux pandas ? Vous êtes pas jumelles pour rien ma parole... dit-il d'un ton moqueur.

--------------

Une de ma Princesse <3

Merci beaucoup Allen-kun *__*
Spoiler:
 

Ça, c'est de l'amitié Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://little-saint-louis.forumotion.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Renversante, cette impression de déjà vu [PV Stanzy]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Renversante, cette impression de déjà vu [PV Stanzy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mais qu'est-on allé faire dans cette galère ?
» Une recontre renversante ! [Pv Nuage Etoilé]
» Cette accalmie m'inquiète.
» quel est cette objet
» quelle est cette décoration militaire ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Are you ready ?  :: Alentours du Pensionnat :: La ville :: Place-