AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Le soleil revient à Prodiges ! C'est bientôt l'été !
 

Partagez | 
 

 Nouvelle recrue fraichement arrivée et déjà perdue [Anabeth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Nouvelle recrue fraichement arrivée et déjà perdue [Anabeth]   Lun 29 Aoû - 14:49

ça devait faire quelques jours tout au plus que j'étais arrivé dans cette école, c'était tout un changement ! déjà je devais m'adapter, c'est comme si je pénétrais dans un nouveau monde, ce n'était plus les mêmes langues, plus les mêmes gens, tout évoluait, rien ne se ressemblait mais je ne me débrouillait pas si mal et je faisais beaucoup d'efforts, moi qui trainait souvent les pieds quand il ne s'agissait pas de musique... C'était étonnant ! On m'avait donner un plan à mon arrivé, j'avais fais le tour de l'établissement.
Le plan était simple et très pratique... Mais avec ma chance habituel (ou appelez ça comme vous voulez) J'avais réussis à perdre le dit plan, et j'étais réputé pour avoir un sens de l'orientation des plus minable ! Youpi !
J'étais sortis de ma chambre (que j'avais mis deux heures à trouver la veille...) pensant à la belle journée m'attendant... C'est sur ça allait le faire ! Je me souvenais (du moins je l’espérait) de l'endroit de ma chambre ! OUF ! Je descendis et marchais sans trop faire attention ou j'allais. Et ce qui devait arriver arriva... Je me perdis, enfin...
J'étais quelque part mais je ne savais pas ou... C'est pas génial ça ? Je regardais un instant ma montre. J'étais en retard en cour... Et je ne viendrais sans doute pas du tout... Étant donné que je n'arrivais pas à me repérer dans le bâtiment.
Sa a toujours été comme ça... Petit lorsque mes parents avaient déménager je me surprenais même à me perdre dans la toute petite rue ou nous habitions, il n'y avait qu'une quinzaine de maisons, la rue était toute petite et en ligne droite mais j'avais quand même du mal. Passons !
Je fis quelques pas dans le couloir, grognant contre mon foutu sens de l'orientation ainsi que mon 'bordelisme' qui faisait que j'avais tendance à perdre tout ce qui arrivait entre mes mains.
Je levais les yeux au ciel, allons Ludwig ou avais-tu bien pu mettre ce plan ? C'était la question que je me posais depuis quelques jours... Je regardais attentivement ce qu'il y avait autour de moi, peut être un panneau avec 'Par ici Ludwig !' Marqué dessus ? Ouais ! Mais mes yeux se posèrent sur une jeune fille, assise sur un petit banc. Bon... Aller je pouvais très bien lui demander ou ce trouvait la salle de musique non ? Bon... Comment on disait ça déjà ? Je détestais demander de l'aide aux autres mais là il n'y avait pas à discuter ! Je rangeais ma fierté mal placé au placard.
Tout en réfléchissant je m'approchais de la fille, ses cheveux étaient aussi clair que les miens, c'était quelque peu rassurant de voir ça. Malgré le stress de m'être perdus je lui accordais un petit sourire. Lorsque je fus en face d'elle elle leva les yeux vers moi. Je m'exprimais et à ma grande surprise je n'eus pas trop à me creuser la tête pour trouver les mots, je m'exprimais avec un petit accent montrant mes origines scandinaves.

"Bonjour... Je ne suis pas ici depuis longtemps. Mon nom est Ludwig... Il se trouve... que je me suis égaré... Tu ne pourrais pas me dire ou se trouve la salle de cour dorée ?"

Mon sourire se désagrégea au fur et à mesure que je parlais, je n'aimais pas demander l'aide des gens comme ça... Je la fixais, avec une expression neutre.
Revenir en haut Aller en bas
Anabeth S. Emily
ѕωєєт qυєєη

avatar

Messages : 258
Date d'inscription : 15/08/2011
Age : 21
Localisation : Et ta sœur elle est localisée où ?!

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Anabeth Sharon Emily | 17 ans
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Re: Nouvelle recrue fraichement arrivée et déjà perdue [Anabeth]   Lun 29 Aoû - 23:30

Anabeth s'était levée avec... classe. Tout d'abord, elle avait ouvert les yeux doucement, et s'était rendue compte qu'elle se trouvait dans le noir total. Ensuite, elle avait pris son iPhone posé sur la table de chevet et, oh ! Elle s'était rendue compte qu'il était déjà huit heures ! Elle avait, par la suite, fini par cracher une suite de jurons que nous ne citerons pas. Le cours avait peut être déjà commencé, mais elle s'était dit que de toute façon, le professeur ne l'accepterait sûrement pas dans son cours, et se demandait même s'il se rendrait compte de son absence... En conclusion, elle allait sécher la première heure de la journée. Si elle réussissait à passer inaperçue aux yeux de Chain SaphirShooter, le tour était joué et elle pourrait passer inaperçue. Car oui, maintenant qu'elle était réveillée, elle ne se rendormirait pas. Enfin pas dans son lit, car durant les cours, il y avait de grandes chances. Elle avait fouillé dans son armoire et avait opté pour un slim blanc, un haut rose bonbon -oui, elle avait décidé de changer un peu de couleurs- large, qui laissait voir l'une de ses épaules, puis des escarpins à talons roses également. Ses changes dans la main, elle fourra tout cela dans un sac et partit en direction des douches. Évidement, elle était seule, puisque toutes les autres filles étaient en cours. À son grand soulagement, la surveillante chargée de veiller sur le dortoir des filles n'était pas à l'étage mais elle prit tout de même une douche plus ou moins rapide. Lorsqu'elle sortit, habillée et coiffée correctement, elle refit un tour dans sa chambre afin de déposer son pyjama et remplir un sac à main blanc avec ses affaires de cours pour le reste de la matinée. Enfin de cours... elle n'avait pris que le strict minimum: son agenda -quasiment vierge, une trousse, deux cahiers au hasard, son iPhone et les écouteurs roses qui allaient avec.

Emily sortit de sa chambre, en prenant soin de vérifier qu'elle était bien seule. Si jamais elle se faisait prendre, elle n'aurait plus qu'à dire adieu à son heure de détente et retourner en cours. Elle avait descendu les escaliers et avait pris la direction de la cour du pensionnat, où personne ne pensait presque jamais aller. De temps en temps, elle voyait la tête bleue de Chain par la fenêtre de la salle de permanence et songeait que si la surveillante l'apercevait, Anabeth allait passer un sale quart d'heure. Les deux femmes ne s'étaient jamais vraiment appréciées, et leur relation n'allait pas s'arranger de si tôt sachant qu'elles étaient toutes les deux de fortes têtes qui refusaient de se soumettre l'une à l'autre. Emily se posa finalement au fond de la cour, sur un banc inconfortable mais suffisant. Ressortant son iPhone, elle y brancha les écouteurs -le sans fil était plus pratique mais ceux qu'elle avait étaient bien plus satisfaisants coté esthétique- et se laissa bercer par la musique. Cette chanson, elle se rappelait qu'Allen lui avait chantée, une fois. Elle se rappelait que la version du garçon était bien plus jolie que l'originale, mais elle n'avait jamais pris le temps de l'enregistrer chanter et se contentait de sa mémoire. Même si elle s'était efforcée de l'oublier, elle s'était vite rendue compte que jamais Allen ne disparaitrait complètement de sa conscience, car il y avait apportée trop de choses pour que ce soit possible. Cinq minutes passèrent jusqu'à ce qu'on vint la déranger. Elle remarqua la présence d'une autre personne lorsqu'une ombre passa devant elle, la cachant du soleil. Au départ, elle avait cru qu'il s'agissait d'un surveillant, mais en levant la tête, elle était tombée nez à nez avec un homme aux longs cheveux, aussi clairs que ceux de la jeune fille. À vue d'oeil, il devait faire la même taille qu'elle, lorsqu'elle avait ses talons, et le regard mauvais que lui lança Anabeth ne le dissuada pas de lui poser une question à laquelle elle n'avait pas envie de répondre. Elle coupa le son de son smartphone et le posa sur ses jambes déjà croisées.

« - Bonjour... Je ne suis pas ici depuis longtemps. Mon nom est Ludwig... Il se trouve... que je me suis égaré... Tu ne pourrais pas me dire où se trouve la salle de cours Dorée ? »

L'albinos haussa des sourcils. D'où venait-il, pour l'accoster ainsi sans prendre la peine de la vouvoyer ? Elle entendit un petit accent dans ses paroles, qui lui était inconnu. Elle enleva l'un de ses écouteurs et le toisa de bas en haut, ses doigts pianotant d'un air impatient contre l'écran de son iPhone, qui était, après maintes et maintes améliorations, presque aussi fin qu'une feuille de papier, bien qu'extrêmement résistant. Elle ne saurait déterminer dans quel art excellait ce garçon, bien que son charisme très peu marqué indiquait qu'il ne pouvait pas être un acteur. Généralement, les prodiges de cette lasse n'appreciang pas trop se mêler aux autres et préféraient se montrer supérieure et hautins plutôt que demander de l'aide comme le faisait ce Ludwig. D'ailleurs, il devait avoir l'âge d'Anabeth, mais le fait qu'il ait demandé la localisation de la classe Dorée plutôt que la classe Gloire montrait qu'il avait un niveau en dessous. Le regard hautain, elle décida de lui répondre tout de même.

« - Écoute, je ne suis pas le genre de personne aide gratuitement mais si tu veux mon avis, je ne crois pas que le professeur t'accepte dans son cours avec un quart d'heure de retard. Même si ton motif est que tu t'es perdu. Au pire, demande aux surveillants par e que moi, je ne suis même pas censée être ici. Et puis, tu crois vraiment que j'ai une tête à être en classe Dorée ? »

Elle émit un léger gloussement et remit en marche son smartphone. Rater une heure de cours n'était pas la mer à boire, la preuve, elle le faisait également. Ce mec était visiblement un nouvel élève, mais réussir à se perdre dans un en rot comme celui-ci était étonnant. Nouveau ou pas, il n'avait pas à aborder Anabeth Emily comme ça, juste pour lui demander de l'aide. Car oui, Emily déteste aider, parce que personne ne l'as jamais aidée, elle. Si, depuis toute petite, elle avait appris à se débrouiller, les autres devaient le faire aussi. De plus, s'il était un élève de la pension, il avait forcément reçu un plan, quelque chose comme ça.
Les songes d'Anabeth sur l'éducation se stoppèrent ici, car elle entendit une porte s'ouvrir derrière elle. Se retournant rapidement, elle vit que quelqu'un sortait du bâtiment pricipal et de cacha immédiatement derrière le banc. Voyant que Ludwig restait planté comme un imbécile, elle lui tira le bras afin qu'il soit dissimulé lui aussi par le banc et attendit que l'autre individu s'en aille. Elle soupira et rangea son matériel électronique dans son sac à main. Elle tourna la tête vers le garçon aux cheveux blancs et déclara.

« - Si on se fait choper, on est mal, OK ? Donc essaye d'être plus discret quand tu loupes un cours. »

D'un certain coté, il était lui aussi en train de sécher un cours. Mais contrairement à elle, ce n'était pas volontaire, et lui, il avait un motif. Si jamais on les voyait, le corps enseignant saurait parfaitement qu'Emily avait raté intentionnellement son cours. Classée comme était une pensionnaire à tendances rebelles, les adultes se méfiaient d'elle, car son charisme faisait d'elle une manipulatrice hors pair.

--------------

4 roses d'Allen ♥️, Gracie, Léna & Seby ~

»RPs with: Chain × Grace × Aaron × Richard & co. × Allen ×
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-heart.forumactif.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nouvelle recrue fraichement arrivée et déjà perdue [Anabeth]   Sam 3 Sep - 21:59

Finalement je n'aurais peut être pas dus m'approcher de cette fille ! Je ne remarquais totalement mon erreur que lorsqu'elle me lança un regard des plus hautain et méprisant. Le genre qui te fait te demander ce que tu fous ici ! Franchement... Je ne dis rien mais j'en pensais pas moins ! Franchement j'avais dus tomber sur la pimbêche du coin... La channnce ! Je me demande quelle idée saugrenue m'a pousser à aller vers elle... A oui c'est vrai ! J'étais complètement paumé... Sans carte ni rien ! La poisse suprême quoi ! Mais bon on y peut rien si vôtre hôte est un éternel empoté...
Elle m'adressa la parole de sa Ô combien douce voix... C'était ironique ! Son ton était supérieur.

« - Écoute, je ne suis pas le genre de personne aide gratuitement mais si tu veux mon avis, je ne crois pas que le professeur t'accepte dans son cours avec un quart d'heure de retard. Même si ton motif est que tu t'es perdu. Au pire, demande aux surveillants par e que moi, je ne suis même pas censée être ici. Et puis, tu crois vraiment que j'ai une tête à être en classe Dorée ? »

Je haussais les épaules avec une petite moue, j'avais vraiment l'impression que je ne devais pas être là et que je devais partir, mais j'en avais rien à battre, si j'avais envi d'embêter quelqu'un avec mes problèmes je le ferais ! Je m'éclaircis la gorge et fit tout le nécessaire pour que ma voix ne laisse rien paraître, sans grand succès d’ailleurs !

"Peut-être es-tu une classe en dessous, ou même une classe au dessus... J'ai dus blesser ton ego alors je m'en excuse mais il me semblait pourtant que les classes étaient toutes au même étage donc classe dorée ou pas tu devrais quand même savoir ou elle est..."

Je consultais ma montre, il est vrai que j'avais peu de chance de me faire accepter... Bon comme j'avais nul part ou aller je m'assis moi aussi sur le banc, tant qu'à faire autant aller jusqu'au bout, j'étais déjà pas très motivé pour aller en cour donc bon c’était pas pour me déplaire. Les cours c'était ennuyant... Des fois il se passait des heures sans qu'il ne se passe rien.
Je pus détailler un peu plus la jeune femme qui me faisais face. Elle était jolie ! ça c'était indéniable, autant qu'elle étais hautaine, mais chaque roses a ses épines aussi joli soit-elle.Ses yeux avaient une jolie couleur bordeaux, je n'avais encore jamais vu ça.
Soudain j'entendis des pas, je regardais un instant d'ou venait le bruit et reposais les yeux sur la jeune fille... Elle n'était plus là, je mis un instant à tilter sur le fait qu'elle s'était planquer -long à la détente ? Mais non ce n'est qu'une impression- elle me tira par le bras et je me laissais faire, me cachant à ses côtés derrière le banc. C'était excitant, ça provoquait chez moi une poussé d’adrénaline. On jouait un peu au jeu du chat et de la souris.

« - Si on se fait choper, on est mal, OK ? Donc essaye d'être plus discret quand tu loupes un cours. »

Je hochais la tête doucement, montrant que j'avais compris et que je me tiendrais à carreau mais ça allait pas être de la tarte ! Ha ça non ! Aussi longtemps que je me souvenais la discrétion n'avait jamais fait partie de mes principales qualités j'avais toujours été un sale énergumène bruyant et sans gêne, triste réalité ! Je me mordis la lèvre, puis me contenta de murmurer

"Excuse moi c'est la première fois que je sèche un cour... "

C’était d'ailleurs la première fois que j'avais des cours avec... Le professeur (autre qu'un prof de musique) debout en face de moi. J'étais redevenus calme, l'idée de se cacher des autres je trouvais ça amusant, comme un cache cache avec une punition si on se faisait chopper.
j'aurais bien voulu mettre un nom sur son visage, ce serait mieux non ? Mais à quoi bon demander ? Dans tous les cas on en avait pour un bon moment et je ne comptais pas la lâcher.
Revenir en haut Aller en bas
Anabeth S. Emily
ѕωєєт qυєєη

avatar

Messages : 258
Date d'inscription : 15/08/2011
Age : 21
Localisation : Et ta sœur elle est localisée où ?!

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Anabeth Sharon Emily | 17 ans
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Re: Nouvelle recrue fraichement arrivée et déjà perdue [Anabeth]   Sam 3 Sep - 23:21

Il s'excusa en affirmant qu'il n'avait jamais séché de cours... ben voyons, il fallait s'y attendre de toute façon, ce garçon n'ayant pas une tête de délinquant. Anabeth non plus, mais elle avait une apparence de pimbêche prétentieuse, ce qui la mettait dans le lot des 'mauvais élèves', ceux qui n'aimaient pas obéir et sui passaient leur temps à trouver une excuse pour contredire le professeur. Elle aurait même pu affirmer qu'elle ne le faisait pas exprès, ce qui était, en somme, la vérité. D'un naturel insolent, elle avait toujours haï les personnes qui lui donnaient des ordres, et c'était pour cette raison qu'elle ne portait pas les adultes dans son cœur. Elle se contenta de hausser les épaules, faisant comprendre à Ludwig qu'elle n'était pas tellement intéressée par ses expériences personnelles et jets un coup d'œil en direction de la porte par laquelle était sorti le surveillant. En constatant qu'il n'y avait personne, elle soupira de soulagement et se reposa sur le banc, dans la même position qu'au début, les jambes croisées et les yeux rivés sur son iPhone. Lui, il était nouveau, et avait donc des excuses au cas où ils se feraient voir, mais elle, elle était là depuis un an déjà, et jamais on ne lui ferait de cadeau, car déjà, elle était Anabeth Emily, l'une des pires pestes de la classe Gloire, aussi belle qu'insolente. Elle soupira devant tant d'injustices et leva les yeux vers le gars aux cheveux presque aussi blancs que les siens et le toisa un instant.

« - C'est pas compliqué de se repérer au pensionnat. Je comprends même pas comment t'as réussi à te perdre. Les profs t'ont donné un plan, non ? »

Elle ne parvenait pas à piger le fait qu'il se soit perdu. Évidemment, le pensionnat Prodiges était, pour elle, une sorte de grande maison, qu'elle avait eu le temps de découvrir en très peu de temps, puisque sa curiosité d'enfant avait pris le dessus durant ses premiers jours dans l'enceinte du pensionnat. Elle avait exploré de fond en comble toutes les pièces des bâtiments, mis à part certaines dont elle n'avait pas jugé bon de mettre les pieds, comme les chambres de ses camarades. La salle des profs, elle n'y avait jamais mis les pieds, malgré les tentatives d'intrusion qui avaient lamentablement échoué, faute de surveillance. Car oui, opérer seule était parfois risqué, et un coéquipier aurait été le bienvenu durant de telles situations. Elle rangea dans un coin de sa tête l'idée de proposer à Grace -une jeune fille fraichement rencontrée qui partageait visiblement les mêmes pensées qu'elle, en général- de visiter un peu cette salle interdite aux élèves. Même s'il n'y avait pas grand chose à voir, il ne coutait rien de tenter de s'introduire dedans, un jour où elles auraient toutes les deux l'idée de fausser compagnie à un professeur trop ennuyeux.
D'ailleurs, c'était durant toutes ces excursions -parfois même nocturnes- qu'elle avait développé une telle aisance dans les bâtiments du pensionnat, puisqu'elle pouvait maintenant se diriger comme elle le voulait, sans craindre de s'égarer. Son sens de l'orientation étant assez moyen, elle était fière de cette capacité à se retrouver dans le dédale des couloirs de la pension. Trêve de bavardages inutiles, Emily se redressa sur le banc et enroula son coller orné d'un pendentif en forme de clé de sol dans ses longs doigts, comme elle avait l'habitude de faire lorsqu'elle s'ennuyait. Bien évidemment, cela faisait un moment qu'elle n'avait pas séché de cours -les professeurs la surveillaient de plus en plus, à présent- et avait oublié quelques détails. Contrairement à son pupitre, les bancs de la cour étaient loin d'être confortables et il était donc difficile de se reposer sans avoir mal quelque part. Quand elle avait de la chance, les professeurs ne faisaient pas attention à sa posture et elle pouvait même se permettre de sommeiller légèrement, pour prendre des forces en vue du cours suivant. Lorsqu'elle n'en avait pas, elle se faisait expulser du cours. À force, elle finissait par s'y habituer, et en venait même à se demander comment elle allait faire pour monter d'une classe, si elle ne faisait pas attention à ses notes. Prodige, peut être, mais assidue au travail... ça restait encore à prouver.

« - Si tu tiens vraiment à assister au cours de cette heure, tu peux toujours monter les escaliers et trouver la salle de cours Dorée, au premier étage. C'est pas la mer à boire, hein. »

Il était difficile de faire comprendre à quelqu'un qu'on ne voulait pas le voir en étant agréable, alors Anabeth ne faisait pas d'efforts pour l'être. De toute façon, le terme 'agréable' était presque complètement rayé de ses sentiments, puisqu'il ne lui avait attiré presque que des problèmes. Si ce garçon était vraiment décidé à rester avec elle, qu'il en soit ainsi, mais il ne fallait pas compter sur Emily pour engager une conversation digne de ce nom. Même petite, elle avait toujours eu du mal à se lier à son entourage, bloquée par son soucis physique. Mais depuis quelques années, elle avait presque réussi à oublier qu'elle était différente, mais évidemment, cette époque était révolue et aujourd'hui, elle était plus marginale que jamais.


[HorsRP: C'est court mais si tu veux je peux développer... Juste qu'il se fait tard et que j'arrive plus à parler français. xD]

--------------

4 roses d'Allen ♥️, Gracie, Léna & Seby ~

»RPs with: Chain × Grace × Aaron × Richard & co. × Allen ×
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-heart.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle recrue fraichement arrivée et déjà perdue [Anabeth]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nouvelle recrue fraichement arrivée et déjà perdue [Anabeth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arrivée d'une nouvelle recrue
» Une nouvelle recrue
» Répartition d'une nouvelle recrue [Gryffy]
» [PV Sadko] Nouvelle vie...
» Kevin Button nouvelle recrue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Are you ready ?  :: HORS RPG :: Archives :: RPs Abandonnés.-